Les Dieux du pré

Les rugbymen n’ont qu’à bien se tenir ! Des jeunes agriculteurs de la vallée du Munster (en Alsace) ont décidé de poser nu le temps d’un calendrier. Le but ? Donner une nouvelle image d’un métier que beaucoup voient comme sur le déclin et vieillissant.

Naturellement découvert(e)s

Sous la houlette du photographe Denis Kempf, seize modèles se dévoilent. Tous ont moins de 30 ans, et tous travaillent dans les exploitations agricoles de la région. Au programme du calendrier, des photos dénudées des agriculteurs en plein travail. Si, au premier abord, voir des personnes nues traire des vaches ou monter à cheval peut être surprenant, c’est bien l’humour qui prend le dessus. Les sourires sont réels et les poses naturelles. Ces moments de vie quotidienne montrent une nouvelle facette du métier et illustrent l’amour que portent ces jeunes agriculteurs à leur métier et à leur région. C’est la troisième édition de ce calendrier simplement nommé « Naturellement découvert(e)s« . Le prix est de 15 euros et le calendrier sera disponible chez tous les artisans et commerçants de la vallée du Munster. Bien sûr, une partie du bénéfice sera reversé à une association caritative.

Cette initiative n’est pas isolée. Un peu partout en France, de jeunes agriculteurs réalisent ce genre de calendrier. C’est notamment le cas de Jean-Marie et de ses collègues, dans le Rhône. Une façon originale de faire parler d’eux :

L-V Simonin