Tweets haineux : la réunion entre le gouvernement et Twitter reportée

A la suite des récents débordements racistes et homophobes sur Twitter, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem avait promis une concertation pour ce lundi. Raté, l’entreprise américaine a décliné l’invitation, du moins pour le moment.

hashtags

Twitter a toujours été le théâtre d’excès, plus ou moins violents. Mais, depuis quelques temps, des hashtags particulièrement haineux ont fait leur apparition sur le célèbre réseau social. Parmi les plus populaires, #SiMonFilsEstGay,#UnBonJuif ou encore #SiJetaisNazi.

Homosexualité, religion, tous les sujets sont propices à la discrimination. Twitter ne modère pas les propos publiés sur son réseau, ce qui facilite ce genre de débordements. Des débordements que la ministre du Droit des Femmes et porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem souhaite endiguer. Dans une tribune publiée dans Le Monde le 28 décembre, elle annonçait sa volonté de travailler avec « les acteurs associatifs les plus concernés ».

Une première réunion, qui devait avoir lieu ce lundi, a finalement été reportée à une date ultérieure. Le géant américain n’a pas souhaité y prendre part. La ministre, qui a expliqué avoir des « propositions concrètes à faire à Twitter », a tout de même annoncé qu’une conférence se tiendrait en présence des associations suivantes : Inter-LGBT, SOS-Homophobie et le Ravad (Réseau d’assistance aux victimes d’agressions et de discriminations). Le contact avec Twitter n’est néanmoins pas rompu. Une première conversation téléphonique avec le ministère a eu lieu le 2 janvier et une deuxième est prévue mercredi.

Solène Vignali
Anne-Laure Tricot
Yann Soudé