L’écolo’cation de voitures trace sa route

Une success story 100 % verte. Vingt-cinq ans au compteur, Albert, Jérémy et Mathieu ont ouvert fin novembre à Nice Greenrent la première agence de location de véhicules électriques en France.

Une aventure initiée sur le Web en 2009, avec pour seule infrastructure un petit parking sur le port de la ville. Cet initiative leur a valu d’être primés Talents des cités 2011.

Le portrait d’Albert Gasore réalisé pour la cérémonie Talent des cités 2011 :

Leur projet avait rapidement séduit les banques. Mais donner une conscience écologique n’est pas si facile.

Une clientèle ciblée

Albert, Mathieu, et Jérémy dans leurs nouveaux locaux. Photo : J.M.

Albert, Mathieu, et Jérémy dans leurs nouveaux locaux. Photo : J.M.

« En 2010, il n’y avait pas trop de recul sur les voitures électriques. Aujourd’hui, les gens sont plus curieux », explique Albert.
Greenrent a d’ores et déjà séduit les touristes, qui constituent 65 % de sa clientèle. L’entreprise vise désormais les jeunes et les citadins, qui veulent faire des économies sur leur budget auto (la moins chère étant le Renault Twizy à 29 euros la journée). « De plus en plus, des résidents niçois testent au départ par curiosité puis deviennent des clients fidèles qui vendent leur voiture », précise l’équipe de Greenrent, qui a choisi de ne pas majorer ses prix pour les jeunes conducteurs, contrairement à leurs concurrents.
Leur initiative, différente, a fini par séduire les clients. Ils songent même à s’implanter dans d’autres villes.

Romane Idres
Jérôme Morin