Fanny, nouvelle reine du Carnaval de Nice 

Fanny, jeune niçoise de 19 ans, a été élue vendredi 8 février après un mois de votes sur internet et une concurrence très rude. Elle règne maintenant sur les cinq continents, thème du carnaval de Nice cette année.

La ville peut être fière de sa reine : Fanny est dynamique, tout sourire, engageante, serviable à souhait … Nombreuses sont les qualités de la jeune femme, qui étudie l’information et la communication à l’IUT de Nice-Sophia Antipolis. La rédaction de Buzzles a rencontré Fanny après son sacre.

Fanny, en violet, en présence du maire lors de son couronnement à la maison du carnaval de Nice, vendredi dernier. Photo : Photos ville de Nice / Philippe Viglietti

Fanny, en violet, en présence du maire lors de son couronnement à la maison du carnaval de Nice, vendredi dernier. Photo : Photos ville de Nice / Philippe Viglietti

Comment t’est venue l’idée de participer à ce concours ?

On m’a souvent conseillé de participer à des évènements de ce genre, du fait de ma taille et de mon physique. Je me suis dit « pourquoi pas tenter ma chance, je n’ai rien à perdre, je n’ai que des bonnes choses à gagner et de nouvelles expériences à découvrir ». Je me suis dit aussi, qu’une participation et peut être un « titre » me permettraient de continuer, qui sait, dans le milieu de l’évènementiel ou du mannequinat.

Qu’as-tu remporté ?

Pour ce qui est des cadeaux, j’ai gagné un voyage à Venise, un an de contrat avec Enjoys Models, une agence de mannequinat ainsi qu’un book photo qui sera réalisé par un photographe professionnel. Grâce à mon titre de reine du Carnaval, je gagne également l’opportunité d’ouvrir celui-ci aux côtés de Monsieur le Maire, Christian Estrosi. Je défilerai sur mon char pour toutes les batailles de fleurs. Enfin, je peux aussi être amenée à représenter la ville en France et parfois même à l’étranger si besoin, une chance inouïe.

Que t’a apporté cette nomination pour l’instant ?

Cela m’a permis de faire la connaissance d’autres candidates, de costumières, d’hommes politiques niçois. J’ai aussi pu découvrir les coulisses du carnaval et participer à une conférence de presse. J’ai toujours vu le carnaval en tant que spectatrice mais cette année ce sera en tant que participante mais aussi en tant que reine. C’est une très bonne expérience et ça restera un très beau souvenir.

Comment définirais-tu ton rôle de reine ?

La reine doit représenter la ville, apporter de la joie aux spectateurs… Pour moi le carnaval, c’est un moment de bonheur. Les batailles de fleurs ont pour but d’apporter de la gaieté aux Niçois ainsi qu’aux touristes du monde entier, car le carnaval de Nice est le troisième carnaval du monde derrière celui de Rio et de Venise. Et puis cette année, le thème est celui des cinq continents qui est pour moi un thème important qui m’évoque le partage, l’union, les diversités culturelles et la paix.

Le titre de reine est valable pendant une année complète et n’est pas exclusif à la période du carnaval. La jeune fille aura donc le temps de s’épanouir pleinement dans son rôle de reine et de faire profiter de son beau sourire à tout une ville, voire encore plus loin.

Lucile Dalmasso

Plus d’infos et plus d’images dans ce reportage publié sur le site internet du Carnaval :