Mars One: jusqu’où ira la téléréalité ?

Et si on mourait sur Mars ? C’est ce que propose, ou presque, la société néerlandaise Mars One Fondation.

Il y plus d’un mois, cet organisme a lancé un appel aux volontaires souhaitant faire un aller-simple jusqu’à la planète rouge afin de la coloniser. Le premier groupe d’humains devrait arriver à destination en 2023…si tout va bien. Lors d’une conférence à New York en avril dernier Bas Lansdorp, directeur de Mars One, s’est exprimé sur cette mission étonnante. Selon lui il n’y a pas besoin de « nouvelles inventions pour que des humains puissent techniquement atterrir sur Mars ». Le plus gros problème auquel fait face le projet est « financier », comme l’indique Lansdorp. « On économisera beaucoup d’argent justement parce qu’il s’agit d’un simple aller ! », ajoute le responsable, en précisant que pour l’instant « aucune technologie n’est en mesure de permettre un tel voyage de retour ».

La société néerlandaise Mars One propose une téléréalité sans précédent. Un aller simple pour Mars en 2023.

La société néerlandaise Mars One propose une téléréalité sans précédent. Un aller simple pour Mars en 2023.

Soyez le prochain martien !

La société néerlandaise à but non-lucratif a trouvé un moyen supplémentaire de financer son projet. Et quel moyen ! Mars One sera une téléréalité où l’on pourra suivre toutes les étapes du projet. De la sélection des volontaires jusqu’aux premières années de séjour des colonisateurs. Plus de 78 000 personnes ont déjà postulé afin d’intégrer la mission. D’ailleurs si vous avez plus de 18 ans, vous pouvez poser votre vidéo-candidature sur le site officiel de Mars One. Mais réfléchissez à deux fois ! Rêver de vivre dans un monde nouveau, pourquoi pas ? Mais la planète rouge n’est pas si amicale… Rappelons que l’atmosphère de Mars est extrêmement fine par rapport à celle qui entoure la Terre. C’est à dire : pas d’air, mais aussi aucune protection contre les éruptions solaires qui peuvent être d’une extrême violence. Ne parlons pas des pluies de météorites… Comment la quatrième planète du système solaire pourra-t-elle devenir habitable ? Est-ce que Mars One est tout simplement une arnaque, ou un projet beaucoup, beaucoup trop ambitieux ? Affaire à suivre…

Lora Goleminova