Corée du Nord : encore deux missiles lancés en mer du Japon

La Corée du Nord a lancé deux missiles à courte portée lundi 20 mai, selon le ministère de la Défense sud-coréen.

En 3 jours, Pyongyang a tiré en tout 6 missiles balistiques en mer du Japon, provoquant l’inquiétude des Nations Unies et la colère de Séoul. AFP

En 3 jours, Pyongyang a tiré en tout 6 missiles balistiques en mer du Japon, provoquant l’inquiétude des Nations Unies et la colère de Séoul. AFP

Les missiles balistiques tirés en mer du Japon, sont soupçonnés d’être de type KN-02. Au cours des derniers jours, Pyongyang a lancé 6 missiles au total dont 3 samedi, 1 dimanche et 2 lundi. C’est un comportement inquiétant et provocateur d’après Ban Ki-Moon. Selon le secrétaire général de l’ONU, les négociations avec l’État communiste doivent reprendre afin d’éviter un « mauvais calcul » ou encore « une escalade dangereuse ».  « Il est temps de reprendre le dialogue et d’apaiser les tensions. » a déclaré Ban Ki-Moon. Séoul estime que les tirs de missiles pratiqués par sa voisine du Nord sont des « provocations absurdes ».

La Corée du Sud ne cache donc pas son exaspération face à Pyongyang qui s’exerce régulièrement à ce genre de provocations. Selon un rapport militaire révélé le 17 mai par l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, Pyongyang posséderait deux fois plus de lanceurs de missiles par rapport aux estimations de Séoul et du Pentagone. Ce ne sont donc pas 94, mais un total de 200 lanceurs mobiles que compte la Corée du Nord. Les derniers tests de tir ont été effectués après plusieurs semaines de calme dans la péninsule coréenne. Rappelons que l’État communiste a lancé un missile à longue portée Taepodong 2 en Décembre 2012, ce qui a provoqué une crise importante au Nord comme au Sud de la Corée. En février Pyongyang a également réalisé un 3ème essai nucléaire, sanctionné par l’ONU.

Lora Goleminova

Publicités