Combiner sports de glisse et cinéma, c’est le Tricks Movie Festival

Ski, surf, wake-board, BMX, skate ou encore VTT… La troisième édition du Tricks Movie Festival, consacrée aux courts-métrages de sports de glisse, s’est déroulée samedi après-midi à la MJC Picaud. De quoi bien lancer la saison culturelle de cette salle qui fêtera cette année ses 50 ans.

3 édition du Tricks Movie Festival. Crédit : Victor Vasseur

3 édition du Tricks Movie Festival. Crédit : Victor Vasseur

En trois ans, le Tricks Movie Festival semble gagner en notoriété. En témoigne la qualité des courts-métrages diffusés. Partagés en quatre catégories : ski nautique, wake, kite-surf, surf et BMX pour la première, skate concernant la seconde, et enfin ski/snowboard et VTT pour les deux dernières, les amateurs de sports de glisse ont sans aucun doute apprécié le cru 2013.

Il y avait, certes, quelques courts-métrages moins aboutis que d’autres, mais toujours cette même volonté d’allier esthétisme de l’image et démonstration sportive.

Plus de 30 vidéos en une après-midi, adrénaline assurée en particulier dans les catégories ski et VTT. Les lauréats de l’édition 2013 dans ces deux catégories sont Guillaume Sturma avec White Passion, qui remporte par la même occasion le prix du public, ainsi que Ludovic Léonardi en VVT pour The Hostages.

White Passion de Guillaume Sturma

The Hostages de Ludovic Léonardi : ici

Le prix du Jury revient à Remy Masseglia avec Régis, et le moins que l’on puisse dire c’est que cela n’est pas démérité. Au beau milieu du Parc Naturel du Mercantour, dans les magnifiques paysages de la vallée de la Roya, ce court-métrage est un petit bijou. Humour et situation rappelant Charlie Chaplin, plans raffinés, séquences burlesques et « casting quatre étoiles » dirons nous pour le qualifier tel un véritable film de cinéma. Léo Nobile , vice champion du monde de trial 2008, Yoann Barelli, ou encore la championne du monde de descente Morgane Charre se partagent l’écran.

Régis de Remy Masseglia

Deux autres coups de cœur, et lauréats de cette troisième édition :

Part of BMX de Jean Poirier : ici

A kiteracer from the North de François Guinaudeau :

 Pour conclure cette troisième édition, le studio 13 de la MJC Picaud a accueilli ses deux premiers concerts de l’année, aux sonorités électro-dubstep. C’est d’abord The Gardener qui a occupé les planches, avant de laisser place au duo Tha Trickaz. Reconnu depuis son prix aux Découvertes du Printemps de Bourges 2009, ce duo de DJ parisiens envoie sur scène un son inspiré par l’univers manga.

Pho et Dj iRaize, les deux dj's de Tha Trickaz. Crédit : Victor Vasseur.

Pho et Dj iRaize, les deux dj’s de Tha Trickaz. Crédit : Victor Vasseur.

La liste des vidéos gagnantes est à retrouver sur le site officiel du Tricks Movie Festival : ici

Reportage photo de Buzzles au Tricks Movie Festival.

 Victor Vasseur