Amical : France–Australie, les chiffres du match

Enfin ! Ça faisait bien longtemps que l’équipe de France n’avait pas offert un tel spectacle à ses supporters. Aurait-on retrouvé cette France qui gagnait jadis avec panache ? S’il ne s’agissait que d’un match amical contre une faible sélection australienne, les bleus ont fait le job, et l’ont bien fait (6-0). Focus sur les statistiques du match.

6, le chiffre de la soirée :

–          6-0, le score du match avec les buteurs Ribéry (sur pénalty), Giroud (2 buts), Cabaye, Benzema, Debuchy.

–          6 ans que l’équipe de France n’avait pas marqué au moins deux buts dans la même mi-temps, c’était contre la sélection des Iles Féroé, en 2007.

–          6 matchs qu’un attaquant français n’avait plus trouvé le chemin des filets, c’était Olivier Giroud, contre la Géorgie (le 22 mars 2013).

 L’équipe de France a atomisé l’Australie au terme d’un match spectaculaire. (Crédit : LP/Jean-Baptiste Quentin)

L’équipe de France a atomisé l’Australie au terme d’un match spectaculaire. (Crédit : LP/Jean-Baptiste Quentin)

Les attaquants en chiffres :

–          Olivier Giroud : auteur de deux buts en première période, le joueur d’Arsenal a répondu aux attentes. Il peut être l’attaquant numéro 1 de l’équipe de France. Avec 5 buts sous le maillot bleu en 23 sélections, soit une moyenne de 0,21 buts par match, Olivier Giroud est légèrement moins efficace que son ami et rival Karim Benzema. Sa prestation pourrait peser lourd dans la balance. Didier Deschamps devrait lui accorder de nouveau sa confiance dès le prochain match qualificatif pour la Coupe du Monde.

–          Karim Benzema : « Il a marqué ! Il a marqué ! » chantait le Parc des Princes, peu après le but de l’attaquant qui officie en club au Real de Madrid. Après 1222 minutes passées à errer en équipe dans France sans marquer, Benzema a renoué avec la joie de concrétiser une action bleue. Le joueur avait d’ailleurs le sourire après le match, une attitude qu’on ne lui connaissait plus depuis bien longtemps… Avec 16 buts en équipe de France en 61 sélections et une moyenne de 0,26 buts par match, il reste cependant plus efficace qu’Olivier Giroud. Pas forcément suffisant pour convaincre le sélectionneur…

Benzema a retrouvé le chemin des filets. (Crédit : Icon Sport)

Benzema a retrouvé le chemin des filets. (Crédit : Icon Sport)

Et derrière ?

Avec 62 passes réussies sur 79 tentées, Samir Nasri a été monstrueux. Ajoutons que la majorité de des passes distillées par le joueur du Manchester City étaient vers l’avant. Il a été meilleur dans l’axe que replacé sur le côté gauche en deuxième mi-temps, où il s’est fait plus discret.

3 : c’est le nombre de passes décisives délivrées par Franck Ribéry. Le dernier bleu à avoir réussi cette performance était… Frank Ribéry lui-même (contre les Iles Féroé en 2007). Avec une activité incessante sur le côté gauche, le « Kayser » de Munich a été l’un des grands artisans de la belle victoire française.

0 c’est le nombre de but sur lesquels est impliqué Loïc Rémy. Alors qu’il s’est procuré deux occasions sur deux caviars de Mathieu Valbuena, le joueur de Newcastle est en panne d’efficacité avec les Bleus. Jamais titularisé depuis 2011, il s’est montré à court de confiance et a raté son match. Loïc Rémy a encore tout à prouver, mais au vu de son potentiel, l’avenir laisse augurer pour lui des jours meilleurs sous le maillot bleu.

Loïc Rémy sait qu’il devra faire mieux s’il veut s’imposer sur le flanc droit de l’attaque. (crédit : D.R.)

Loïc Rémy sait qu’il devra faire mieux s’il veut s’imposer sur le flanc droit de l’attaque. (crédit : D.R.)

Une vraie performance ? 

53 : c’est le rang qu’occupe actuellement l’Australie, au classement FIFA, l’adversaire du soir. Déjà qualifiée et très loin des grosses nations du football mondial, cela pousse à relativiser la performance de l’équipe de France, qui n’occupe cependant que la 25eme  place du classement.

Sauf revirement de situation (une défaite de l’Espagne et une large victoire des Bleus), les Français devront disputer une double confrontation de barrage afin de composter le billet pour la Coupe du Monde. Rendez-vous mardi, à 21 heures, avec l’ultime match de poule qui opposera les Bleus à la Finlande. En attendant, revivez le film du match sur francetvsport.

Simon Hue