Ces méditerranéennes, leurs combats

Le réalisateur et journaliste français Serge Moati était présent le 5 octobre dernier au Festival du livre de Mouans-Sartoux. Il présentait son dernier ouvrage Le vieil orphelin mais aussi son documentaire Méditerranéennes, Mille et un combats. La rédaction de Buzzles est allée à la projection et a rencontré le réalisateur.

 Ces femmes sont algériennes, tunisiennes, égyptiennes, marocaines ou encore espagnoles. Elles sont pour certaines journalistes, d’autres artistes, danseuses ou encore militantes. Mais toutes ont la volonté de faire évoluer le monde dans lequel elles vivent. Avec Méditerranéennes, Mille et un combats, le réalisateur français dresse le portrait de jeunes femmes engagées pour davantage de justice, de reconnaissance et de liberté.

Serge Moati a voyagé aux quatre coins de la Méditerranée pour les rencontrer. Dans son périple, le réalisateur retrouve la blogueuse égyptienne Shahinaz Abdel Salam, la chanteuse tunisienne Emel Mathlouthi, l’activiste politique israélienne Daphni Leef et aussi l’artiste plasticienne Majida Khattari. Toutes les « Méditerranéennes » présentes dans le film sont à retrouver sur le site d’Infrarouge, qui a diffusé le documentaire sur France 2 le 18 juin dernier.

Leïla Ghandi, réalise et incarne la série documentaire "Voyage avec Leïla Ghandi", diffusée sur la chaîne publique marocaine 2MTV. D.R

Leïla Ghandi, réalise et incarne la série documentaire « Voyage avec Leïla Ghandi », diffusée sur la chaîne publique marocaine 2MTV. D.R

Entre interviews et images d’archive, Serge Moati traite de sujets plus larges et révèle que les pays arabes figurent étonnamment parmi les plus grands consommateurs de porno-soft du monde. L’image des femmes, il en est aussi question de l’autre côté des Alpes avec l’aide de la documentariste Lorella Zanardo. Grâce à quelques images de la Rai Uno ou de Mediaset Italia, Serge Moati montre l’instrumentalisation du corps féminin. La représentation médiatique de la femme n’est alors que pernicieuse.

Un film engagé, touchant le public par la force des propos et des actions de ces femmes militantes, parfois au péril de leurs vies. Très commenté lors de sa diffusion, notamment sur Twitter, Méditerranéennes, Mille et un combats devrait passer sur TV5 Monde dans les prochains mois.

Des extraits sont disponibles sur le site de France 2.

Le réalisateur nous en dit un peu plus sur son film :

Serge Moati, réalisateur de Méditerranéennes, Mille et un combats ou encore de Elysée 2012 la vraie campagne. D.R.

Serge Moati, réalisateur de Méditerranéennes, Mille et un combats ou encore de Elysée 2012 la vraie campagne. D.R.

Comment est née l’idée de ce documentaire ?

Vous dites que vos amis pensaient qu’il n’allait rien se passer après cette immolation. Pensiez-vous que ce drame aurait pu déclencher quelque chose ?

1001 combats, pourquoi l’avoir intitulé ainsi, une référence sans doute ?

Vous avez rencontré des femmes en Tunisie et dans quel autre pays ?

A-t-il été compliqué de les faire parler? Certaines pouvaient être réticentes…

 

Quels types de retours avez-vous eus ?

Pour les prochaines municipales, allez-vous de nouveau réaliser un documentaire comme lors de la campagne législative et présidentielle ou avez-vous d’autres projets ?

Selon vous, est-ce-que la gauche s’y prend bien pour contrer le FN ?

Victor Vasseur