L’église russe veut instaurer un délit d’homosexualité

L'ancien prête Ivan Okhlobystin souhaite réinstaurer le délit de sodomie. DR

L’ancien prête Ivan Okhlobystin souhaite réinstaurer le délit de sodomie. DR

L’Eglise orthodoxe russe, dans une lettre ouverte adressée au président Vladimir Poutine, a suggéré vendredi d’organiser un reférendum pour interdire les relations homosexuelles. Elle propose de revenir au système de l’Union soviétique où les homosexuels étaient interner.

L’Eglise orthodoxe russe rebondit aux propos Ivan Okhlobystin, un ancien prêtre devenu acteur. Mardi, ce dernier a adressé une lettre au président Vladimir Poutine lui demandant de réintroduire le « délit de sodomie » dans le code pénal russe. «Monsieur le président, je vous demande de contribuer le plus rapidement possible, au retour dans le code pénal de la Fédération russe, de l’article 121 réprimant la sodomie», écrit Ivan Okhlobystin. Cet article avait été abrogé en 1993.

Cette demande intervient à quatre semaines de l’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, déja entachés par la loi sanctionnant la « propagande » homosexuelle.

Le président de la République française, François Hollande a d’ores et déja annoncé qu’il ne se rendrait pas à la cérémonie d’ouverture.

M.E