AS Cannes : une saison pour rêver

L’été dernier, l’AS Cannes a frôlé le dépôt de bilan et affiche aujourd’hui un déficit de 1,2 millions d’euros pour un budget de 2 millions. La direction du club a dû également faire face au mécontentement des supporters, lassés de voir leur club ne pas atteindre ses objectifs. Mais aujourd’hui la situation semble évoluer dans le bon sens. Qualifiés pour les 8èmes de finale de la Coupe de France et toujours en course pour la montée en nationale, les Cannois peuvent se permettre de rêver. 

 L’AS Cannes est en CFA depuis bientôt 3 ans. (Crédit photo : D.R.)

L’AS Cannes est en CFA depuis bientôt 3 ans. (Crédit photo : D.R.)

Déjà trois ans que l’AS Cannes lutte pour sa survie en CFA. Relégué pour raison financière  en 2011 par la DNCG, commission chargée de surveiller les finances des équipes en France, le club n’a toujours pas réussi à atteindre son objectif : la montée en nationale. Une situation qui dure et qui frustre les supporters cannois, eux qui n’ont plus connu la Ligue 1 depuis presque 18 ans. Une éternité pour ce club centenaire. Cette frustration, Ziad Fakhri, président du club depuis 2009, la ressent également.

Ziad Fakhri est devenu le Président du Club en 2009. (Crédit photo : D.R.)

Ziad Fakhri est devenu le Président du Club en 2009. (Crédit photo : D.R.)

 

 

 6ème de CFA  à trois points du leader, le club peut toujours croire à la montée. En parallèle du championnat, l’AS Cannes brille en Coupe de France. Les pensionnaires de CFA se sont déjà offerts le scalp de Saint-Etienne (L1) et de Troyes (L2), avant, pourquoi pas, de faire tomber le Montpellier de Rolland COURBIS en 8èmes de finale le 11 février. Les résultats encourageants et prometteurs du club l’autorisent en tout cas à rêver de retrouver les sommets.

 

Lhadi Messaouden

Publicités