Art sur neige

Jeudi 26 février, le journal de 20 heures de France 2 a présenté un reportage sur deux freeriders qui ne se contentent pas de skier.

Freeride dans la neige orange. (Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Freeride dans la neige bleue. (Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Trip-p Color

Les frères Falquet et leur ami Jérémy Heitz ont réalisé un court-métrage intitulé Trip-p Color. L’idée est originale et artistique. Les riders escaladent la montagne enneigée. Au sommet, ils bombardent la poudreuse de pigments colorés, sans danger sur l’environnement. Cette petite vidéo a été tournée chez ces deux frères en Suisse, accompagnés de la rédaction de Melty Xtrem. Le tournage a duré quinze jours. Un résultat plus que bluffant :

Freeride dans la neige orange. (Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Freeride dans la neige orange. (Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Skier dans la poudreuse colorée la nuit, c’est chose faite pour les Falquet. Une expérience qui doit être riche en émotion.

Freeride by night. ( Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Freeride by night. ( Crédit photo : Jancsi Hadik/Jérémy Bernard/Alex Saut)

Leur objectif : dépasser les limites de la créativité dans le milieu du freeride. Pour plus de sensations, leur site officiel propose davantage de vidéos.

Un autre artiste alpin

Simon Beck est un artiste anglais qui, depuis 2004, s’est lancé dans le snow art. Il crée des mandalas, des fresques géantes, dans les stations de ski françaises, notamment les Arcs. Cet anglais de 54 ans, diplômé d’Oxford en ingénierie scientifique, s’inspire des paysages de son pays. Cette activité n’est pas de tout repos. Chaque création peut lui prendre entre six heures et deux jours. Simon Beck accomplit un exploit artistique, mais aussi physique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un article à retrouver sur Dailymodeart.wordpress.com

Gyotis Delsart

Publicités