New York Melody, let’s sing !

7 ans après avoir créé la surprise avec Once, John Carney remet le couvert avec New York Melody. Le réalisateur signe ici une comédie musicale délicate et légère. Sortie le 30 Juillet, le film est un succès.

Photo Vignette New York Melody

La nouvelle comédie musicale de John Carney est portée par un duo d’acteurs inédit à l’écran. (Crédit photo : D.R.)

Le film nous raconte l’histoire de deux amoureux de la musique en perdition dans l’immense New York. D’un côté, un producteur alcoolique (Mark Ruffalo) mis à la porte de son propre label et de l’autre une jeune chanteuse anglaise (Keira Knightley) qui a vu sa relation avec une nouvelle star de la musique volée en éclats. Les deux se rencontrent et décident de se lancer dans la conception d’un album. Avec ce point de départ la suite paraît évidente. Et pourtant. Le scénario ne tombe pas dans les clichés et propose une trame scénaristique intéressante. La rencontre entre ses deux amoureux de musique est savamment orchestrée et propose des dialogues savoureux.

La musique est l’histoire

La vraie originalité du film repose dans la musique qui est essentielle à l’histoire et qui est mise en valeur tout au long du film. Enregistrer les chansons –toutes écrites par John Carney– dans différents lieux de New York était une idée à laquelle il fallait penser. Cela nous permet de profiter d’une très belle visite de la ville sans prendre le spectateur pour un banal touriste. Le spectacle offert est de toute beauté, spécialement lors des scènes d’enregistrement des chansons auxquels un soin particulier a été apporté.

Mark Ruffalo et Keira Knightley forment le duo du film. (Crédit photo : Studio Canal)

Mark Ruffalo et Keira Knightley forment le duo du film. (Crédit photo : Studio Canal)

En plus d’une réalisation soignée, il faut mettre en avant les prestations des acteurs. Le tandem formé par Mark Ruffalo et Keira Knightley apporte une fraîcheur et un dynamisme fou au film. Keira Knightley nous livre ici une performance de qualité, toute en simplicité et prouve qu’elle possède un très joli timbre de voix. Elle a enregistré toutes les chansons alors qu’elle n’avait chanté avant ce long métrage. A travers sa voix et son look de garçon manqué, l’actrice de 29 ans fait passer de nombreuses émotions. Une agréable surprise. Et il y a Mark Ruffalo que l’on découvre ici dans un tout autre registre que ce à quoi il nous avait habitué. Un registre qui lui convient à merveille. On notera aussi la bonne première d’Adam Levine (le chanteur de Maroon 5) dans le rôle du petit ami de Keira Knightley.

New York Melody s’impose comme une comédie charmante et pleine d’énergie. Un film entraînant qui donne furieusement envie de chanter. On ne pouvait donc finir qu’en chanson !

Lhadi Messaouden