Naruto, la fin d’un long voyage

C’est fini. Après 15 années de publication, le dernier chapitre de Naruto a été publié le mercredi 5 Novembre dans le magazine le Weekly Shōnen Jump n°50. Retour sur l’histoire d’un jeune ninja qui rêvait d’être un héros.

D’enfant à jeune homme, les fans de Naruto ont grandi en même temps que leur héros. (Crédit image : D.R.)

D’enfant à jeune homme, les fans de Naruto ont grandi en même temps que leur héros. (Crédit image : D.R.)


« C’est la fin d’un voyage qui a accompagné mon adolescence », raconte Hannah, 21 ans. Cette aventure, c’est celle de Naruto Uzumaki. Lancé en Novembre 99 dans le Weekly Shōnen Jump, un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire, Naruto est vite devenu un succès populaire et critique. Naruto, écrit et dessiné par Masashi Kishimoto, raconte l’histoire d’un apprenti ninja au lourd fardeau -un démon vit en lui- dont le rêve est de devenir le Hokage de son village – soit le ninja le plus fort, afin d’être reconnu de tous. Passé ce speech un peu simpliste, le manga a su développer une intrigue de qualité ainsi que des personnages secondaires touchants qui ont fait la force de Naruto.

La série aura connu deux périodes bien distinctes. La première, appelée par les fans First-Gen, a suivi Naruto pendant son enfance et son apprentissage. Le ton se voulait enfantin bien que sérieux par moment. Dans la seconde période, connue sous le nom de Shippūden, Naruto a 16 ans. Le manga se veut plus sombre, l’intrigue devient plus complexe que jamais. En 2012, l’auteur avoua que le manga avait atteint « son paroxysme et que la fin n’était plus très loin ». Pour certains fans, Naruto aurait même dû finir plus tôt. « A la fin de l’arc narratif de 2009, l’auteur aurait dû arrêter. Dommage », confie avec un peu d’amertume Loïc, un fan de la première heure. Malgré une perte de vitesse, le manga est resté un succès qui vient de se conclure après 700 chapitres et 72 tomes ! Une longévité rare qui n’est pas sans rappeler celle de Dragon Ball.

Un formidable succès

En plus d’avoir duré dans le temps, Naruto a atteint des sommets dans bien d’autres domaines.
Des chiffres ? 120 millions. C’est le nombre de tomes vendus en mai 2012. Seul One Piece, un autre manga du Weekly Shōnen Jump, présente des chiffres supérieurs. En France, Naruto est le manga qui a le mieux fonctionné avec 14 millions d’unités distribuées, dépassant ainsi Tintin et Astérix. Des résultats qui ne se sont pas essoufflés dans le temps, chose remarquable dans le monde des mangas. Mais Naruto ce n’est pas uniquement un manga. Ce sont aussi deux séries-animées qui comportent aujourd’hui plus de 350 épisodes, le tout diffusé dans 23 pays. Le manga a également été adapté à 9 reprises au cinéma et plus d’une trentaine de fois en jeu-vidéo.

Naruto aura donc fait vibrer pendant des années des millions de fans à travers le monde. Mais que ces derniers se rassurent. Bien que la publication en manga soit finie, la version animée est encore en cours bien que la fin soit proche. À noter aussi qu’un « sequel » en deux tomes est prévu pour 2015 et qu’un film, sobrement intitulé The Last, sortira en salle le 6 Décembre. Mis en scène par Masashi Kishimoto himself, ce long-métrage présentera les personnages quelques années après la fin de l’histoire principale. Les fans sauront enfin si Naruto a réussi à devenir Hokage. Après 15 années, il serait grand temps.

Bande-annonce du film Naruto The Last :

Lhadi Messaouden