Mai 68

Jacques Sauvageot /

A 25 ans, cet étudiant en droit et en histoire de l’art, à la Sorbonne, est vice-président de l’UNEF (Union nationale des étudiants français), le principal syndicat étudiant. Le 3 mai, il fait partie de la délégation (composée de MM. Mitterrand – Mollet – Mendès France – Waldeck Rochet – Séguy – Descamps) qui doit négocier le départ des forces de l’ordre qui viennent de débouler dans la cour de la Sorbonne, alors occupée par les étudiants. Au final il est l’un des 571 étudiants arrêtés. En mai 1969, il devient président d’honneur de l’UNEF, et adhère au PSU de Michel Rocard. (crédit photo : Jean-Pierre Rey)