Charlie Hebdo : une minute de silence respectée partout en France

Tout le pays s’est arrêté ce jeudi à 12 h pour faire une minute de silence. Comme l’avait annoncé François Hollande au soir des événements, la journée est déclarée comme « jour de deuil national en hommage aux victimes de l’attentat commis à Paris le 7 janvier 2015. » Une décision validée officiellement par un décret puis une circulaire écrits par Manuel Valls demandant l’organisation  « d’un moment de recueillement permettant au agents de services publics de s’associer à cet hommage. »

Un hommage qui a forcément eu une saveur toute particulière pour les journalistes et organismes de presse directement touchés par cette tragédie.

Partout en France, cette minute de silence a été respectée comme ici des lycéens biarrots.

Au même moment, dans la cour de l’Assemblée Nationale une cérémonie d’hommage aux victimes était organisée.

Les drapeaux, en berne à partir de ce jeudi, le resteront jusqu’à samedi.