Louane Emera : des télé-crochets aux César

Récompensée par le César du meilleur espoir féminin pour son rôle de Paula dans La famille Bélier, Louane Emera est aussi une chanteuse, révélée par l’émission « The Voice ». Buzzles revient sur l’adolescence de l’artiste, jalonnée d’épreuves personnelles.

« Je voudrais remercier ma famille qui me soutient, qui me protège. Papa, maman, ce César est pour vous ». Louane Emera était émue au moment de recevoir son prix lors de la 40ème cérémonie des César. La jeune chanteuse et comédienne de 18 ans a reçu le César 2015 du meilleur espoir féminin, pour son interprétation de Paula Bélier, jeune lycéenne qui annonce à ses parents sourds qu’elle veut devenir chanteuse. Dans La Famille Bélier d’Eric Lartigau, Louane Emera prend son envol pour la première fois en tant qu’actrice. Mais qui est réellement cette jeune artiste passionnée de musique et plébiscitée par le cinéma ? Retour sur une adolescence hors du commun marquée par des drames familiaux.

Chanteuse précoce

Anne Peichert, dite Louane Emera, grandit à Henin-Beaumont dans le Nord de la France, au sein d’une famille de six enfants. Dans sa « maison du bonheur », comme elle la surnomme dans un entretien pour Paris-Match, on écoute beaucoup de musique et on connaît par cœur les chansons des Disney. Mais la petite Louane, elle, chante tout le temps. Elle participe à son premier concours de chant à seulement 8 ans. A 12 ans, Louane découvre les plateaux de télévision, elle arrive en finale de l’émission « l’Ecole des stars » face à un certain Léo Rispal.

Des auditions à l’aveugle aux castings de cinéma

Louane Emera a 16 ans lorsque sa vie bascule réellement. Elle participe au casting de la saison 2 de « The Voice » et séduit le jury avec sa reprise d’ « Un homme heureux » de William Sheller. Parmi les 9 millions de téléspectateurs du télé-crochet, le réalisateur Eric Lartigau. Il recherche une jeune chanteuse pour compléter le casting de son prochain film et est ému par le « fragilité cristalline » de Louane Emera. La jeune artiste accède aux primes en direct mais fait face dans le même temps à un grand malheur. Son père décède d’une longue maladie, juste après avoir vu son audition à l’aveugle à la télévision. Ce qui n’empêche pas Louane d’aller jusqu’au bout de son rêve, celui de devenir chanteuse. Elle arrive jusqu’en demi-finale de « The Voice » où elle interprète « Imagine » de John Lennon, la chanson préférée de son père. « Il m’a inculqué le sens de la famille, le respect des autres. J’étais une gamine insomniaque, hyperactive et turbulente» raconte-t-elle à ParisMatch. Après le télé-crochet, Louane Emera passe des castings pour La Famille Bélier, qu’elle rate complètement : « J’étais malade et je n’avais pas eu le temps d’appendre le texte. » Mais Eric Lartigau, réalisateur du film, croit en elle.

Louane Emera interprète "Un homme heureux" lors de son audition à l'aveugle à "The Voice". Crédit Photo : DR

Louane Emera interprète « Un homme heureux » lors de son audition à l’aveugle à « The Voice ». Crédit Photo : DR

Une adolescence façonnée par le deuil familial

En avril 2014, l’adolescente doit surmonter une nouvelle épreuve : le décès de sa mère, victime elle aussi d’une longue maladie. A 17 ans, Louane est orpheline. « Elle a été la meilleure et la plus forte maman du monde, pas forcément câline, mais exemplaire. Ma mère m’a donné le goût du travail et, plus encore, la passion du travail. Toute notre fratrie suit son exemple. » La jeune chanteuse et comédienne peut compter sur le soutien de ses cinq frères et sœurs, qui ont entre 16 et 30 ans : « nous ne pouvons pas vivre les uns sans les autres ». Pour ne pas les déranger, Louane passe ses nuits avec son synthétiseur branché sur les oreilles, ce qui ne l’empêche pas de lire beaucoup et d’obtenir son bac français. Louane Emera poursuit sa Terminale L lorsque La Famille Bélier sort en salles en décembre 2014. En parallèle, l’artiste devenue majeure sort son premier titre, « L’Avenir », extrait de son premier album « Chambre 12 » qui sort le 2 mars 2015. Elle chante également sur l’album « La bande à Renaud ».

albumAvenirLouane

La couverture de « Avenir », 1er EP de Louane Emera. (Crédit photo : justmusic.fr)

La comparaison avec Vanessa Paradis

« La comparaison avec une telle artiste est incroyable et forcément un honneur ». A 18 ans, Louane Emera est déjà une artiste complète, ayant obtenu un César et sortant son premier album. Vanessa Paradis fut un peu plus précoce : première télévision à 8 ans, premier tube à 14 et premier César à 16. Mais alors que Vanessa Paradis fit le choix d’arrêter ses études à 16 ans, Louane Emera espère décrocher son baccalauréat en juin prochain, même si elle admet « ne pas aller tout le temps en cours ». Dans une interview pour AuFeminin.com, elle révèle vouloir s’installer à Paris et suivre des cours de théâtre pour perfectionner son jeu. Pas sûr qu’elle en ait besoin.

Nicolas Faure