Avant la Palme, l’As d’Or

Depuis 1988, le Festival International des Jeux récompense les meilleurs jeux de l’année lors de la cérémonie de l’As d’Or. Buzzles y a assisté, jeudi 26 février, au Palais des festivals de Cannes.

La cérémonie s’est déroulée devant une salle pleine. De nombreux spectateurs n’ont pas pu assister à la remise des prix. Crédit photo : Lhadi Messaouden

La cérémonie s’est déroulée devant une salle pleine. De nombreux spectateurs n’ont pas pu assister à la remise des prix. Crédit photo : Lhadi Messaouden

Et le gagnant est… Colt Express ! Ce jeu de la maison d’éditions Ludonaute a été sacré As d’Or-Jeu de l’année 2015. Ce jeu a été retenu avec douze autres titres sur plus de 1000 jeux testés par le jury. Colt Express transforme les joueurs en bandits aux commandes d’un train, reproduit en miniature dans le jeu, qu’ils ont détourné afin de le piller. Sorti en octobre 2014, le jeu a déjà connu un beau succès auprès des joueurs avec près de 30 000 exemplaires édités. Avec ce prix de l’As d’Or, sa carrière ludique est assurée.

De gauche à droite : Anne-Cécile et Cédric Lefebvre les éditeurs, Christophe Raimbault l’auteur et Jordi Valbuena le dessinateur de Colt Express. Crédit photo : Lhadi Messaouden

De gauche à droite : Anne-Cécile et Cédric Lefebvre les éditeurs, Christophe Raimbault l’auteur et Jordi Valbuena le dessinateur de Colt Express. Crédit photo : Lhadi Messaouden

Cédric Lefebvre, éditeur de Colt Express, a réagi à chaud sur la victoire de son jeu.

Marcus, animateur et journaliste spécialisé dans les jeux vidéo, nous a confié que Colt Express s’est vite imposé comme le jeu de l’année aux yeux du jury dont il était membre.

L’ensemble du palmarès 2015 :

– L’As d’Or – Jeu de l’année enfant : La Chasse aux Gigamons de Karim Aouidad, Johann Roussel et Marie-Anne Bonneterre, aux éditions Elemon Games.

– L’As d’Or – Grand Prix : Five Tribes Bruno Cathala et Clément Masson, édité chez Days of Wonders.

– L’As d’Or – Prix du Jury : Loony Quest de Laurent Escoffier, David Franck et Paul Mafayon, aux éditions Libellud.

Lhadi Messaouden