Un nouveau festival de musique indé à Nice

Imaginé par un webzine et un label, le Easter In The Sun Festival verra le jour à Nice les 3, 4 et 5 avril. Buzzles vous en dit plus sur cette première édition.

C’est dans moins d’un mois et pourtant toutes les structures musicales et tous les collectifs locaux n’ont que ça à la bouche : enfin, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille un festival local de musiques indépendantes et de jeunes talents émergents. Une initiative qui manquait un peu à la région, alors en perte de visibilité musicale sur la scène nationale. Ce sera donc pendant le week-end de Pâques que le festival amarrera.

easter in the sun festival nice

Le nouveau festival du Sud-Est table sur l’éclectisme.

Une affiche de qualité pour une première. Le Easter In The Sun Festival tendra les bras à une musique jeune, locale et pour autant exigeante : qu’elle soit pop, rock, électro, garage, elle donnera par ailleurs sa chance aux DJ invités en clôture de chaque soirée du festival pour allumer le dancefloor. Soit cinq concerts et une dizaine d’artistes. Un festival à taille humaine réparti sur plusieurs scènes de Nice : Le Volume, La Zonmé, et la Chapelle de la Providence.

En marge du festival, quelques soirées « before » se dérouleront le samedi 28 mars et le 1er avril avec la présence du Niçois Benjamin Fincher, fondateur du collectif d’artistes Pacinist qui co-organise l’événement.

Une programmation « découvertes »

Parmi les artistes invités, figurent des musiciens issus des points chauds et scènes émergentes locales. Au programme : François Virot (Lyon), Johnny Hawaii (Marseille) qui était de passage à la Route du Rock l’année dernière. Mais aussi The Landscape Tape (Nice), Bisou (Fréjus), Stereogramm (Nice), ainsi que El Botcho (Toulon), hébergés sur le label Toolong Records.

Côté influences et line up, le Easter In The Sun Festival s’inspire clairement des festivals Visions à Morlaix, Les Nuits Soniques à Auray ou encore Rockorama à Toulon et This Is Not a Love Song à Nîmes.

Pour regarder le teaser du festival :

Enfin, pour vous faire une idée des sonorités que joueront les artistes sur les différentes scènes du festival, le collectif de musiciens du Sud de la France Pacinist propose une playlist taillée au poil près.

Lucile Moy

Une chronique à retrouver également dans l’émission Entracte #4