L’amour c’est mieux à trois !

Ce mercredi 25 mars est sorti A trois on y va !, le dernier film de  Jérôme Bonnell. Une comédie romantique simple et légère, avec Anaïs Demoustier et Félix Moati, qui confirment leur talent.

A trois on y va ! est sorti en salles ce mercredi 25 mars. Crédit photo : Têtu.com

A trois on y va ! est sorti en salles ce mercredi 25 mars. (Crédit photo : Têtu.com)

 

« La question de l’identité sexuelle est complètement obsolète » révélait à Têtu le fils de Serge Moati. Avec ce film, Félix s’est réellement fait un prénom. Un film tendre, très délicat, qui peint une histoire d’amour compliquée de l’extérieur, mais finalement très simple dans l’esprit des trois amants.

Charlotte trompe Micha avec Mélodie. Crédit photo : mensup.fr

Un couple vient de s’installer dans sa nouvelle maison à Lille, ils sont ensemble depuis plusieurs années mais cela fait quelques mois que Micha, interprété par Félix Moati, ne reconnaît plus sa Charlotte, que joue Sophie Verbeeck. Et pour cause, elle le trompe avec Mélodie, incarnée par Anaïs Demoustier. Mais Micha commence vite à s’intéresser lui aussi à Mélodie… Des situations cocasses et pas mal d’humour font que la tromperie devient finalement un sujet léger : pas de jugement moraliste, pas de culpabilité, exit les clichés. Micha, Charlotte et Mélodie ne souffrent pas. Ce film pose également la question de l’identité sexuelle. Pourquoi une femme ne pourrait-elle pas aimer les hommes et les femmes ? Jérôme Bonnell prône la liberté. C’est une vision fraîche et jeune du couple que propose ici le réalisateur.

Des acteurs qui réveillent le cinéma français

Charlotte trompe Micha avec Mélodie. Crédit photo : mensup.fr

Le couple Micha et Mélodie. (Crédit photo : cinemalouxor.fr)

Dans A trois on y va !, Anaïs Demoustier et Félix Moati confirment leur talent. On a déjà pu voir Anaïs Demoustier dans des films comme Situation amoureuse : c’est compliqué, de Manu Payet, Bird People, ou encore Une nouvelle amie, le dernier film de François Ozon. Elle est jeune, belle ; Anaïs Demoustier est un mélange de vulnérabilité et d’assurance, de timidité et de culot. Ses taches de rousseur, ses yeux, son visage juvénile… si vous n’allez pas voir le film pour le scénario, allez-y pour Anaïs Demoustier. De la même génération, Félix Moati apporte lui aussi cette fraîcheur qui fait la qualité du film. Après Libre et assoupi, aux côtés de Baptiste Lecaplain et de Charlotte Lebon, et plus récemment Hippocrate, l’acteur se révèle dans le dernier film de Jérôme Bonnell.

Nous vous proposons de regarder la bande annonce :


Emilie Unternehr