Les murs d’Athènes, livre ouvert sur la crise

Pas de visite guidée à travers Athènes pour Buzzles. Bleeps, icône du street art local, souhaite éviter que les lieux de ses œuvres ne soient dévoilés. « En plus, elles ont quasiment toutes été vandalisées ou effacées » ajoute-t-il. Pas un fait de l’Etat selon lui, même si « on ne peut être sûr de rien ». Mais comme Athènes est unique en son genre, l’artiste nous fait partager un travail de plusieurs années en photos. Grâce à lui et à ses comparses, la capitale grecque est devenue une galerie à ciel ouvert. Les murs hurlent de douleur, suintent parfois de tristesse et de temps à autres d’humour, mais portent surtout l’espoir d’une Grèce à l’agonie.

 

 

 

 Antonin Deslandes

Publicités