Deux minutes pour un livre

Avec son partenaire Télérama, le Festival de Mouans-Sartoux lance le commentaire vidéo.

Didier Philippe, gagnant concours Télérama

Didier Philippe, gagnant du concours Télérama. Crédit photo : Lucile Moy

Depuis 28 éditions, Mouans-Sartoux propose des rendez-vous qui s’étendent au-delà du livre. Cette année, la nouveauté est ailleurs. Elle réside dans la vidéo. Pour la première fois, le festival met en place un concours de création avec la participation de Télérama.

Le sujet ? « Faites-nous aimer votre livre culte. » En moins de deux minutes, les participants doivent expliquer dans un contenu original leur attrait pour un livre. Et le faire aimer par un jury composé de l’éditeur Actes Sud, du rédacteur en chef délégué de Télérama, d’un membre de l’association Cinémabrut et de Marie-Louise Gourdon, la commissaire du Festival.

Aleph, livre culte du gagnant

« On a eu plus de cinquante participants », se réjouit cette dernière. Trente des vidéos retenues par le jury ont été diffusées hier, devant un public amusé. Les finalistes y ont été annoncés.

Étrangement nommée Rayures, sa vidéo étonne. Basé sur le recueil Aleph de Jorge Luis Borges, écrivain argentin, le court-métrage illumine la sélection. A coups de pinceau, il conte l’une des nouvelles avec un art qui lui est familier : la peinture.

Pour regarder Rayures :


Bien loin d’être un novice, Didier Philippe est lui-même un artiste multicartes : réalisateur de courts-métrages, monteur et animateur d’ateliers audiovisuels dans des collèges, il est descendu spécialement de Paris pour l’occasion. « On m’a appelé mercredi et j’ai pris mon billet et ma journée ! », s’exclame-t-il. Amateur de bandes-dessinées, Didier Philippe profitera de son week-end à Mouans-Sartoux pour se balader entre les stands.

Avec le concours, il remporte 1 000 euros. Une somme qui lui permettra de poursuivre sa passion.

Lucile Moy