[Radio] SNCF : nouvelles mesures de sécurité contestées

Deux mois après l’attaque du Thalys Amsterdam-Paris , le gouvernement a annoncé jeudi 19 octobre un ensemble de mesures visant à renforcer la sécurité dans les transports en commun. Une loi sera votée au printemps 2016.

sécurité ferroviaire

Les agents de la SNCF et de la RATP pourront fouiller les bagages des passagers avec leur accord. (Crédit photo : MaxPPP)

Donner plus de pouvoirs aux agents de sécurité, c’est l’objectif de ce plan en cinq mesures proposé par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies. Il facilite notamment la fouille au corps et le contrôle des bagages. Les agents de la SNCF et de la RATP pourront, une fois la loi votée, inspecter visuellement ou fouiller les bagages des passagers ainsi que procéder à des palpations de sécurité. Si les passagers refusent d’obtempérer, ils ne pourront pas monter dans le train.

Autre nouveauté, les agents de la SNCF et de la RATP pourront désormais travailler en civil, ce qui était jusqu’alors exceptionnel. Ils seront autorisés à porter leurs armes à feu, en civil, sous le contrôle de l’autorité préfectorale. Une mesure qui ne fait pas l’unanimité :

 

Lauriane Sandrini

Lucile Moy