[VIDEO] Marseille-Nice : un avant-match bouillant

Sur décision de la préfecture des Bouches-du-Rhône, les supporters niçois ont été interdits de déplacement pour la 13ème journée de Ligue 1. Ils se sont donnés rendez-vous samedi après-midi, à la veille du match, au centre d’entrainement de l’OGC Nice pour motiver les joueurs avant le derby face à Marseille ce dimanche.

C’est la quatrième fois depuis le début de la saison que les supporters du Gym sont interdits de déplacement. Après Saint-Etienne, Ajaccio et Bastia, c’est aujourd’hui à Marseille que les fans de l’OGC Nice sont persona non grata.

IMG_2304

« Interdits mais pas soumis », c’est le message qu’ont voulu faire passer les Ultras Populaire Sud à la veille du déplacement de leur équipe à Marseille. (Crédit Photo : Nicolas Faure)

En effet, l’arrêté du préfet de police des Bouches-du-Rhône du 28 octobre 2015 interdit « à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club de l’OGC Nice ou se comportant comme tel d’accéder au stade Vélodrome et de circuler ou stationner sur la voie publique aux abords immédiats du stade » et stipule que « la mobilisation des forces de sécurité ne suffisent à prévenir les incidents susceptibles de survenir tant lors des déplacements des supporters jusqu’au lieu de la manifestation sportive qu’en divers lieux du centre-ville »

OGC Nice, Le Marchand

Dans la ferveur des supporters, Maxime Le Marchand (de dos, au centre)  peine à se frayer un chemin vers le bus du Gym. (Crédit photo : Nicolas Faure)

Une décision perçue comme injustifiée et arbitraire par le président de l’OGC Nice mais aussi et surtout par ses supporters, qui avaient donc décidé de se rendre au centre d’entrainement du club pour motiver les joueurs avant leur départ en bus vers la cité phocéenne.

Sur place, plusieurs supporters ont témoigné de leur incompréhension :

Les Ultras Populaire Sud avaient donc dans la semaine publiés un communiqué appelant « l’ensemble de ses membres et d’une manière générale tout le peuple niçois à venir en masse samedi à 16h30 montrer à l’équipe le sens de ce match pour nous […] afin que nos joueurs aient une pensée pour nous au moment de rentrer sur le terrain dimanche, quand nous, supporters niçois, seront injustement contraint d’être devant la télé au mieux ,ou d’être à Auvare pour pointer au pire. »

Un appel suivi par quelque 300 supporters venus donner de la voix et encourager les joueurs un à un. Une ferveur venue rappeler aux Aiglons l’importance de ce match pour leur supporters..`

Buzzles a suivi pour vous le départ du bus du centre d’entrainement :


Loris Bavaro

Nicolas Faure