Les jeunes Français face au reste du monde

En 2008, L’Express proposait une sorte de radioscopie de la jeunesse mondiale intitulée « Les jeunes face à leur avenir ». L’hebdomadaire avait réalisé un sondage mené en Europe, en Asie et en Amérique du Nord auprès de 20 000 personnes, ayant entre 16 et 29 ans. Le résultat a été sans appel. La France obtenait la palme de la jeunesse la plus déprimée du monde. Sept ans après ces travaux, qu’en est-il ?

Dans un contexte de mondialisation où l’interdépendance des pays est plus que jamais à son paroxysme, la hiérarchie internationale est-elle toujours la même ? Voici le point de départ de cette enquête qui vise à mieux comprendre la jeunesse mondiale en 2015.

L’infographie a été réalisée sur la base de travaux de recherche du site www.kairosfuture.com en 2014. Réalisée auprès de 6500 jeunes de 16 à 29 ans répartis dans onze pays, l’étude s’est intéressée à la manière dont les jeunes analysent leur avenir personnel et celui de leur pays.

Une jeunesse mondiale très hétérogène quant à la perception de son avenir. Crédit : Sacha Zylinski

Une jeunesse mondiale très hétérogène quant à la perception de son avenir. Crédit : Sacha Zylinski

Découvrez les témoignages de jeunes issus de différents endroits du globe.

 

 

 

Sacha Zylinski

 

Publicités