soufiane ait dihim

Soufiane Ait Dihim, 20 ans, Cannes, France. « En tant qu’étudiant en BTS dans le secteur du commerce des entreprises, j’aborde mon avenir avec confiance et détermination. En effet, les moyens d’éducation dans les études supérieures proposent un large choix de formations ainsi que de nombreuses aides sociales afin de parvenir à l’obtention d’un diplôme important. Toutefois, dans le contexte économique actuel, j’émets des doutes sur la validité et l’estime qu’apportent ces diplômes aux yeux des recruteurs…  Mes proches sont dans des situations diverses, c’est-à-dire plus ou moins favorables. Ils optent en majorité pour un départ à l’étranger vers des pôles plus dynamiques. En outre, la question financière reste un facteur primordial dans le but d’accéder à des écoles prestigieuses, et l’assurance d’une embauche rentable semble en déclin. Personnellement, je crois en la jeunesse française, et c’est dans cette optique que je crois en l’avenir de la France. Notre pays doit redonner de sa puissance. Je suis convaincu que celle-ci est constituée de l’essence de notre identité nationale: l’unité, la fraternité, la liberté de tous mais surtout l’application du raisonnement démocratique sans modération.  L’atmosphère politico-sociale est pesante, provoquant un manque d’espoir certain pour les années à venir, mais l’entrain de la jeunesse et du progrès technologique démontre que la dynamique générationnelle est effective ! »Crédit: Soufiane Ait Dihim