Attentats Charlie Hebdo : l’épouse d’un des policiers porte plainte

La femme de Franck Brinsolaro, le policier chargé de la protection de Charb, tué dans les attentats de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, porte plainte pour homicide involontaire.

ingrid brinsolaro

La famille de Franck Brinsolaro soutien sa veuve Ingrid, qui a porté plainte pour homicide involontaire. Crédit Photo : AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Ingrid Brinsolaro a porté plainte contre X pour « homicide involontaire », lundi 4 janvier. Un an après la tuerie qui avait fait douze victimes, il ne s’agit pas d’être « dans la polémique », indique Me Philippe Stepniewski dans l’Eveil Normand, qui révèle l’existence de la plainte.

La veuve de l’un des policiers tué le 7 janvier 2015, rédactrice en chef de ce journal, veut « des réponses aux questions » précise son avocat. Ingrid Brinsolaro se demande si les autorités n’ont pas sous-estimé les menaces qui pesaient sur l’homme que son mari devait protéger.

« Des faits troublants »

Son avocat évoque « des faits troublants qui attestent de manquements de la Direction générale de la sécurité intérieure ». Le premier porte sur « des menaces » formulées par Al-Qaïda contre Stéphane Charbonnier.

Le second se base sur un témoignage d’un journaliste qui avait discuté quelques mois avant l’attentats avec un homme qui cherchait à localiser les bureaux de Charlie Hebdo. « Nous voulons savoir si le rapport établi suite au signalement du témoin a bien été rédigé et transmis » explique dans l’Eveil Normand l’avocat d’Ingrid Brinsolaro.

Nicolas Faure

Publicités