Accusé de sexisme, le Festival d’Angoulême va inclure des femmes dans sa liste au Grand Prix

Après la vive polémique autour de la liste de nominés au Grand Prix du Festival d’Angoulême, la direction a annoncé ce mercredi 6 janvier que des femmes seront ajoutées à la liste.

Le Festival International de la Bande Dessinée (FIBD) d’Angoulême a publié un communiqué ce mercredi après la publication de sa liste de nominés pour le Grand Prix où ne figurait que des hommes.

>> Lire aussi : Ces trois dessinatrices qui pourraient concourir au Grand Prix d’Angoulême.

Mardi dans la journée, la polémique avait enflée suite à l’annonce du retrait de dix hommes parmi les nominés (Riad Sattouf, Joann Sfar, Etienne Davodeau, Christophe Blain, François Bourgeon, Pierre Christin, Daniel Clowes, Charles Burns, Chris Ware et Milo Manara.)

Festival angouleme

Les filles aussi savent écrire des bandes dessinées. Crédit : Lacigogneetlecaribou.com

Un collectif d’auteures avait également appelé au boycott. Dans son communiqué, le festival se justifie par l’existence de « très peu d’auteures reconnues » au regard de l’histoire de la bande dessinée.

Le nombre de nominées n’a pas été indiqué. La 43ème édition du FIBD doit se dérouler du 28 au 31 janvier.

Loris Bavaro

Publicités