Pourquoi ne pas supporter l’équipe de France de Volley est une erreur

Jeudi 7 janvier au soir, les six géants de l’équipe de France de volleyball ont fait un grand match contre la Finlande en vu des JO de Rio 2016. Pourtant les hommes de Laurent Tillie restent peu connus, à tort.

L’année 2016 démarre fort pour l’équipe de France de volleyball. Après une victoire de la ligue et un titre de champion d’Europe dans l’escarcelle, ils disputent du 5 au 10 janvier le Tournoi de qualification olympique, (TQO) à Berlin. La « team yavbou », comme le scandent leurs tifosi, est sur la voie royale pour les Jeux Olympique de Rio 2016, après leur récente victoire de poule. Bourreaux de la Russie en 3-1, puis tortionnaires des finlandais qu’ils assomment en 3 sets à rien, le bruit des smashs plein centre d’Ervin Ngapeth, ne résonne pourtant que dans peu de médias.

Populaire mais pas médiatisé 

Un paradoxe lorsqu’on sait que le volley demeure le sport qui compte le plus de pratiquants au monde, et 130.00 licenciés en France. En outre, la plupart des lycéens se sont essayés à « la manchette » ou « la passe », car les règles sont simples, mais sa pratique à haut niveau reste impressionnante. Autant de bonnes raisons d’aller soutenir nos grands bleus.
Untitled Infographic-3


Alex Gouty

Publicités