Un nouveau médicament pour prévenir la transmission du SIDA

Le Truvada, un médicament mis sur le marché en début de semaine, devrait réduire le risque de transmission du SIDA. Une maladie qui continue à tuer chaque année environ 1 500 personnes en France.

C’est une petite révolution, et une première européenne dans la lutte contre le VIH. L’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM) a adressé une note aux médecins hospitaliers spécialistes du SIDA, les autorisant à prescrire la molécule Truvada.

Ce médicament, commercialisé aux alentours des 500€ la boite de trente comprimés, et intégralement remboursé par la Sécurité Sociale est destiné aux individus s’estimant « à risque »,  c’est à dire, entretenant des relations sexuelles avec des séropositifs ayant une mauvaise utilisation du préservatif.

Un remède qui pourrait s’avérer utile : chaque année 7.000 français sont contaminées, et environ 1.500 personnes décèdent des suites de la maladie.

 

Cyrille Ardaud

Publicités