[FIPA] Au camping, les petites histoires font la grande

Présenté au prix du public de cette 29e édition du FIPA, Quand la caravane reste a été réalisé par Stéphane Mercurio et sera diffusé sur Arte le 19 février.

Quand la caravane reste, c’est l’histoire d’un petit camping de l’Ain et de ses habitants à l’année, ceux qui restent quand les vacanciers s’en vont. Après un an de tournage à raison de quelques jours par mois, Stéphane Mercurio et son équipe ont parfaitement capturé la vie du camping.

Transformer un lieu de vacances en sa maison de tous les jours n’est pas évident pour tous. Pour certains c’est un choix, pour d’autres une obligation. Ils ont perdu leur travail ou se sont retrouvés seuls, ils ont eu besoin de quitter le béton des villes, de retrouver une certaine sérénité. Les causes de leur déménagement sont diverses, mais le camping devient vite un refuge pour tous.

Quand la caravane reste sera diffusé le 19 février sur Arte. (Crédit photo : La Générale de production)

Quand la caravane reste sera diffusé le 19 février sur Arte. (Crédit photo : La Générale de production)

Loin de l’image que beaucoup se font des campeurs, les personnages de ce documentaire sont touchants, souvent poignants. Qu’ils soient Allemands, Espagnols, Français, ils se racontent en toute simplicité. Pour la majorité d’entre eux, l’arrivée au camping est l’occasion d’une reconstruction, le moment d’amorcer un nouveau chapitre, de se recentrer. Le camping du Large accueille des gens déçus de la vie et d’autres pleins d’espoir, mais pour beaucoup, il devient un paradis.

Un documentaire à ne pas rater

Le camping est une grande famille, les liens s’y créent. Ceux qui sont seuls se réunissent. Tous les occupants lui reconnaissent une même qualité : sa chaleur, que le documentaire transmet aux téléspectateurs. Quand la caravane reste est un film plein de charme, de rires et de moments complices.

Emilie Unternehr

Publicités