César 2016 : ce qu’il ne fallait pas rater

Vendredi 27 février a eu lieu la 41ème cérémonie des Césars. Comme chaque année, le théâtre du Châtelet à Paris a accueilli cette soirée de remise du plus prestigieux prix du cinéma français. Retour sur les moments forts.

Trois heures, et le temps était compté. Avec le défi de raccourcir la soirée, cette année le temps d’intervention des lauréats était limité. La cérémonie des Césars, présidée par Claude Lelouch, s’est déroulée de manière dynamique délivrant tour à tour ses légendaires récompenses.

Quand la maîtresse de cérémonie fait le show

Après Cécile de France ou Valérie Lemercier, c’était au tour de Florence Foresti d’animer cette soirée. Choisie par l’Académie des Césars, elle a su présenter cette nouvelle édition avec humour et énergie. Le public du Châtelet, pourtant connu pour sa froideur, a été séduit dès son entrée sur scène. L’humoriste joue avec les spectateurs, enchaîne les parodies (Psychose, Autant emporte le vent, ..), et n’hésite pas à tomber dans les bras de Louis Garrel.

Vincent Lindon : enfin un César !

Au Festival de Cannes Vincent Lindon avait reçu le prix de la meilleure interprétation pour son rôle dans la Loi du marché, il ne lui manquait plus que le César. « Toujours nominé mais jamais césarisé ! » annonçait Florence Foresti avant la remise des prix. Cinq ans que l’acteur passait à côté du César du Meilleur acteur, mais cette fois-ci était la bonne. Récompensé pour son rôle dans La Loi du marché de Stéphane Brizé, il l’a reçu, très ému. « Un magnifique film est passé dans ma vie » a-t-il confié.

Michael Douglas à l’honneur 

L’acteur américain de 71 ans est venu chercher pour la seconde fois de sa carrière un César d’honneur. Dans un discours entièrement en français Michael Douglas est revenu sur sa carrière et en a profité pour déclarer son amour au cinéma français : « Pourquoi cette récompense est si importante à mes yeux, parce que je suis dans un pays qui a vu naître des idoles, et qui a vu naître le cinéma ».

L’émotion de Rod Paradot

Cette année c’était beaucoup de rire, mais aussi quelques larmes. Pour son premier rôle au cinéma le jeune acteur de 20 ans a décroché le César du Meilleur espoir masculin. Jeune adolescent agité que les éducateurs tentent de sauver dans La Tête de Haute, Rod Paradot a reçu la récompense avec beaucoup d’émotion. Tout tremblant il a donné un discours sincère et bouleversant. « Je vais remercier Emmanuelle Bercot de m’avoir choisi » a-t-il déclaré, bouleversé. « Je dois remercier ma mère, c’est elle qui tous les jours croit en moi. Je vous aime tous », a ajouté Rod Paradot.

La surprise de Christine and the Queens

Avant la remise du César de la Meilleure musique de film, Christine and the Queens a livré une performance inattendue. La chanteuse a repris la chanson It’s Only Mystery, tirée du film Subway (1985) de Luc Besson. Son interprétation a été saluée par Warren Ellis lauréat de la meilleure musique de film.

Le César du Meilleur Film : Fatima

Le film de Philippe Faucon a reçu la plus prestigieuse récompense, celle du Meilleur film.  Fatima (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=227827.html) peint le portrait d’une femme de ménage immigrée, qui se bat au quotidien pour élever seule ses deux filles. Ce film a été récompensé par deux autres prix, celui de la meilleure adaptation et du meilleure espoir féminin pour Zita Hanrot. « J’ose à peine croire que je suis là maintenant. Je dois énormément aux trois magnifiques interprètes de Fatima » a déclaré Philippe Faucon. Son actrice principale, Soria Zeroual, est femme de ménage maghrébine à l’écran comme dans la vraie vie. A 45 ans, elle devenue actrice un peu par hasard en participant au casting. Nommée également pour le César de la meilleure actrice, « c’est un rêve » confie-t-elle avant la soirée.

Philippe Faucon reçoit le César du Meilleur pour Fatima. Crédit photo : AFP

Philippe Faucon reçoit le César du Meilleur pour Fatima. Crédit photo : AFP

Ils ont aussi fait vibrer la soirée : Catherine Frot a reçu pour la première fois le César de la Meilleure actrice pour son interprétation d’une femme passionnée d’opéra qui se croit cantatrice dans Marguerite. Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion a été récompensé par le César du Meilleur documentaire « J’espère que la jeunesse va prendre le pouvoir. Peut-être que l’humanité n’a pas dit son dernier mot » a déclaré la réalisatrice.

Cette 41ème édition des Césars mettaient à l’honneur la diversité. Mustang de la franco-turque Deniz Gamze Ergüven a également reçu quatre récompenses dont le meilleur Premier Film. Ce film qui dénonce le poids du patriarcat en Turquie, représentera la France dimanche soir à la cérémonie des Oscars.

Le palmarès 

Meilleur film : Fatima de Philippe Faucon.

Meilleur réalisateur : Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse.

Meilleure actrice : Catherine Frot dans Marguerite.

Meilleur acteur : Vincent Lindon dans La loi du marché.

Meilleur scénario original : Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour pour Mustang.

Meilleur espoir masculin : Rod Paradot dans La Tête haute.

Meilleur espoir féminin : Zita Hanrot dans Fatima.

Meilleure actrice dans un second rôle : Sidse Babett Knudsen dans L’hermine.

Meilleur acteur dans un second rôle : Benoît Magimel dans La Tête haute.

Meilleur premier film : Mustang de Deniz Gamze Ergüven.

Meilleur film étranger : Birdman d’Alejandro González Iñárritu.

Meilleure adaptation : Fatima de Philippe Faucon.

Meilleur documentaire : Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Meilleurs costumes : Pierre-Jean Larroque pour Marguerite.

Meilleurs décors : Martin Kurel pour Marguerite.

Meilleur montage : Mathilde Van de Moortel pour Mustang.

Meilleure photographie : Christophe Offenstein pour Valley of Love.

Meilleure musique originale : Warren Ellis pour Mustang.

Meilleur son : François Musy et Gabriel Hafner pour Marguerite.

Meilleur film d’animation : Le petit Prince de Mark Osborne.

Meilleur court métrage d’animation : Le Repas dominical de Céline Devaux.

Meilleur court métrage : La Contre-allée de Cécile Ducrocq.

Mariette Guinet

Publicités