Bon anniversaire Wikipédia !

À l’occasion des 15 ans de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, Buzzles a décidé de célébrer à sa manière cet anniversaire en vous récapitulant les dates clés de son histoire et vous propose un petit florilège des articles les plus insolites.

Wikipédia est né le 15 janvier 2001 suite à l’initiative de Larry Sanger de réaliser un flux d’informations sous forme encyclopédique pour Nupedia, projet à l’origine de Wikipédia. Il sera aidé par Jimmy Wales pour la réalisation du site.
En 15 ans, Wikipédia a enregistré 27 millions d’utilisateurs, soit un peu plus que l’ensemble de la population australienne. L’encyclopédie est dotée de 288 éditions. De la langue amérindienne à l’Espéranto, il y en a pour tous les pays.
Wikipédia, ce sont aussi 36 millions d’articles répertoriés. La richesse de cette encyclopédie est faite par les utilisateurs. Sa force principale est que le contenu est libre de toute modification. Tout le monde contribue à Wikipédia, ce qui peut parfois engendrer quelques problèmes.
Ainsi, le personnage fictif de la série animée Pokémon, Sacha, s’est retrouvé maire de la commune vendéenne des Herbiers.

On peut trouver de tout sur Wikipédia, Sacha de la série d'animation Pokémon y est maire d’une ville de Vendée (Crédit photo : wikipédia)

On peut trouver de tout sur Wikipédia, Sacha de la série d’animation Pokémon y est maire d’une ville de Vendée (Crédit photo : wikipédia)

Pour célébrer les 15 ans de Wikipédia, Buzzles vous propose quelques infos insolites sur l’encyclopédie libre :
L’article le plus édité est celui sur Georges W. Bush . Il a été modifié 45,777 fois (chiffres arrêtés en septembre 2015). Au grand dam des Américains, l’article sur la Russie est le plus « polyglotte ». Il est décliné en 276 langues.
Wikipédia en français existe depuis le 23 mars 2001. Sur cette version francophone, la page la plus consultée est celle du chien d’Alexandre le Grand, Péritas. En parlant de chiens, Wikipédia permet de se renseigner sur le phénomène des “chiens-bombes”.
Bien que l’encyclopédie en ligne soit critiquée pour sa neutralité, elle comporte bon nombre d’articles que l’on pourrait qualifier de “scientifiquement absurdes”. Ainsi, la science du papier toilette est abordée, tout comme les blagues mathématiques.
Quelquefois, on peut en effet se demander si les articles n’ont pas un but surtout humoristique : les carrières de la poupée Barbiele Pétomane et un “chat beurré” ont leur place sur le site.
La page Wikipédia au mot le plus long est celle d’un plat fictif utilisé dans la pièce L’Assemblée des femmes d’Aristophane.
L’encyclopédie libre est parodiée depuis 2005 par le site Désencyclopédie. Ce site propose des articles humoristiques, satiriques et parodiques. Néanmoins, Wikipédia sait aussi se moquer de lui-même : il existe une page de Wikipédia qui liste les articles les plus stupides à ne surtout pas réaliser. Une page des articles les plus inutiles est aussi répertoriée.
A quand l’apparition d’une page dédiée à Buzzles sur Wikipédia ?

Laure Le Fur
Kimberley Mangin
Thomas Woloch

Publicités