RE-PLAY : le festival du jeu vidéo ancien

Pour la cinquième année consécutive, les passionnés du jeu-vidéo se sont retrouvés les 19 et 20 mars à Mouans-Sartoux pour le RE-PLAY Festival. Buzzles est allé à la rencontre de Yann Delmare et Jerome Pastorel, les organisateurs.

Environ 2000 personnes se sont rendues au RE-PLAY Festival lors de son édition 2016. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Environ 2000 personnes se sont rendues au RE-PLAY Festival lors de son édition 2016. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Le musée du jeu-vidéo azuréen
Seul événement dédié au jeu-vidéo dans les Alpes-Maritimes, le RE-PLAY Festival réunit les joueurs historiques et les plus jeunes. Toute la salle est remplie d’environ une centaine de consoles, allant des premières SEGA aux consoles « Next-Gen » vendues aujourd’hui. Chaque console a le droit à une pancarte racontant son histoire. Année d’introduction, réaction du public, jeux les plus connus… Tout est affiché pour permettre aux anciens de se remémorer des souvenirs, et aux nouveaux de découvrir l’histoire du jeu-vidéo. Ainsi, parents peuvent faire découvrir à leurs enfants les jeux qui les ont amusés autrefois, un véritable choc générationnel !

Père et fils s’affrontent sur une console SEGA sortie en 1986. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Père et fils s’affrontent sur une console SEGA sortie en 1986. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Un événement pour les passionnés
Mais le festival ne se limite pas à l’exposition de vieilles consoles. Si des bornes d’arcades et des flippers sont également à disposition des visiteurs, les organisateurs préparent chaque année de quoi occuper les fans pendant ces deux jours d’événement.
Ainsi cette année, différents concours étaient organisés. À l’occasion des 20 ans de Pokémon, les joueurs étaient invités à emmener leurs consoles pour s’affronter lors d’un tournoi. Un concours du meilleur déguisement a également eu lieu.

Différentes personnalités du monde du jeu vidéo se sont rendues sur place. Parmi elles, JM Destroy, considéré comme un des plus grands connaisseurs du monde du jeu-vidéo, est venu à la rencontre des ses fans. Des débats ont également été organisés, et différents stands permettaient de personnaliser sa console.

Un tournoi de combats Pokémon était organisé le dimanche. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Un tournoi de combats Pokémon était organisé le dimanche. (Crédit photo : Nicolas Lellouche)

Pour en savoir plus sur le festival, écoutez notre rencontre avec Yann Delmare et Jerome Pastorel, les deux organisateurs :

Nicolas Lellouche

 

Publicités