Le Magazine des Autres Possibles : Un « journalisme de solution » enthousiaste et novateur

Le magazine des autres possibles (MAP), fondé par trois jeunes journalistes nantaises, s’intéresse aux innovations durables et solidaires du département de la Loire-Atlantique. C’est un mensuel papier « indépendant et enthousiaste » qui apporte des solutions aux problèmes de société.

Le MAP souhaite « mettre en valeur des initiatives, plutôt que de simplement ressasser les problèmes ». Pour cela, il aborde chaque mois un enjeu de société sous forme de question thématique, et lui trouve des solutions en mettant en avant des démarches locales. Son premier numéro « manger local ça peut hyper marcher » s’intéresse aux alternatives à la grande distribution. Il présente de nouveaux modèles de magasins comme la vente directe à la ferme, les supermarchés participatifs ou encore le groupement d’achat à service épicerie (GASE), à travers des exemples d’initiatives locales.

Un format original, à l’image de sa ligne éditoriale

Le magazine des autres possibles s’achète sur son présentoir « le tipi », se déplie et se lit comme une carte routière. Tandis que d’un côté, on lit les articles, de l’autre on observe chaque mois une carte du territoire réalisée par des artistes locaux. Ces cartes permettent d’illustrer et d’informer sur la thématique du mois.

Un financement qui permet son indépendance

Le MAP se revendique comme étant un média indépendant. Pour cela, il garantit une transparence totale à ses lecteurs sur la manière dont il est financé. Il souhaite dépendre totalement de son lectorat grâce aux abonnements et à la campagne de crowdfunding qu’il a lancée sur la plateforme de financement participatif Ulule. Pour atteindre son objectif, le magazine devra écouler près de 3000 exemplaires par mois, un défi conséquent mais qui n’est pas irréalisable au regard du projet ambitieux qui a permis sa création.

Elise Pontoizeau

 

 

Publicités