janvier 04

Catastrophes naturelles : moins meurtrières mais plus coûteuses en 2016

earthquake-norcia-1790885_960_720

La ville de Norcia (Italie) a été touchée par un tremblement de terre, le 30 octobre 2016. (crédit photo : DR)

Les dégâts liés aux catastrophes naturelles dans le monde ont été évalués, en 2016, à 175 milliards de dollars. Cela représente le plus haut total depuis 2012 (180 millions d’euros), selon une étude publiée ce mercredi par le réassureur allemand Munich Re. En revanche, le nombre de victimes est en nette baisse.

L’an passé, les catastrophes naturelles avaient entraîné la mort de 8 700 personnes, faisant de 2016 la deuxième année la moins meurtrière en trente ans après 2014 et ses 8 050 victimes.

750 événements climatiques recensés en 2016

Munich Re met en évidence les tremblements de terre au Japon en avril et les inondations en Chine en juin et juillet, qui ont coûté respectivement 31 milliards et 20 milliards de dollars de dégâts. Côté européen, une série de tempêtes, notamment en France, avec les inondations et les crues en Île-de-France, ont provoqué 6 milliards de dollars de pertes.

Au total, 750 événements climatiques ou géologiques extrêmes ont été recensés l’année dernière. Un résultat nettement au-dessus des 590 événements constatés en moyenne sur les dix dernières années.

Florian Leyvastre

Publicités