Le procès de Sandra Bertin fixé au 7 juin

C’est le 7 juin 2017 que se tiendra le procès de la policière niçoise Sandra Bertin, accusée de diffamation par Bernard Cazeneuve pour avoir dénoncé des pressions de la part du Ministère de l’Intérieur le lendemain de l’attentat de Nice. Elle était convoquée ce mercredi 4 janvier devant le Tribunal de Grande Instance de Paris.

A treize heures ce mercredi, une quinzaine de personnes s’est retrouvée devant le Tribunal de Grande Instance de Paris pour soutenir la policière niçoise. Bernard Cazeneuve, l’ancien Ministre de l’intérieur qui a porté plainte contre Sandra Bertin, n’était pas présent mais était représenté par son avocat. Lors du procès, fixé au 7 juin 2017, un témoin sera appelé à la barre pour défendre Bernard Cazeneuve tandis que sept autres témoigneront en faveur de la défense selon RT France.

//platform.twitter.com/widgets.js

La fonctionnaire niçoise est accusée de diffamation suite à des propos tenus lors d’une conférence de presse le 23 juillet dernier. Elle met en cause le Ministère de l’Intérieur, l’accusant de vouloir cacher des défaillances dans le dispositif de sécurité sur les lieux de l’attentat du 14 juillet. Pour en savoir plus sur cette affaire, consultez notre article Attentat de Nice : Sandra Bertin devant la justice.

Nos équipes n’ont pour le moment pas réussi à joindre l’avocat de Sandra Bertin, Me Adrien Verrier. L’avocat de la mairie de Nice est connu pour avoir défendu Christian Estrosi, le président de la région PACA, dans plusieurs affaires ces dernières années.

Solenne Barlot

Margot Desmas

Sarah Mannaa

Publicités