janvier 06

Mots-clefs

Des favoris du Dakar abandonnent la course

 

Un, deux, trois abandons en un jour dans la 39ème édition du Dakar.

Dans la catégorie « auto », Nasser Al-Attiyah le candidat qatari, n’a pas participé à la 4ème étape, hier. Selon l’organisation, « il avait arraché sa roue arrière droite contre une grosse pierre dans la spéciale mercredi et les dégâts sur la Toyota Hilux étaient trop important pour envisager une réparation ».

nasser-al-attiya

Nasser Al-Attiya était l’un des favoris de la course. MCH

Vainqueur en 2011 et 2015, il était deuxième du classement général avant l’étape de mercredi, qui reliait San Miguel de Tucuman à San Salvador de Jujuy, en Argentine. L’épreuve avait pourtant bien commencé, puisque son copilote, Matthieu Baumel et lui menaient leur pick-up en tête de course à l’issue de la première spéciale, devant Sébastien Loeb et Daniel Elena.

Carlos Sainz (Peugeot), vainqueur en 2010, a lui aussi abandonné la course dans la nuit de jeudi à vendredi en Bolivie, «après un accident ayant endommagé son véhicule», a annoncé vendredi son équipe. L’espagnol est «parti en tonneaux à cinq kilomètres de l’arrivée de la spéciale 4 entre San Salvador de Jujuy et Tupiza».

toby-price

Toby Price à San Miguel de Tucuman le 3 janvier 2017. Reuters/ Ricardo Moraes

Du côté des deux-roues, c’est le favori Toby Price, vainqueur l’an dernier, qui a été contraint d’abandonner la course, victime d’une fracture du fémur gauche. Au guidon d’une KTM, il a chuté lors de la 4ème étape du rallye, entre San Salvador de Jujuy à Tupiza, en Bolivie.

Sarah Melis

Publicités