cedric-herrou-devant-le-palais-de-justice

L’agriculteur de 37 ans se retrouve à la barre des accusés pour avoir aidé des migrants à traverser la frontière illégalement. (crédit Maxime Bonnet)