Un CRS mis en examen pour des violences sur un manifestant

Alexandre M., CRS, a été mis en examen ce vendredi pour avoir « volontairement causé des violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente sur la personne de Laurent Theron, en l’espèce la perte de l’usage d’un œil » a annoncé le journal Libération. Le fonctionnaire est suspecté d’avoir éborgné Laurent Theron, un manifestant contre la loi travail, avec une grenade de désencerclement le 15 septembre dernier. Le CRS pourrait être jugé aux assises.

Margot Desmas

Publicités