Chine : 344 milliards d’euros dans les énergies renouvelables d’ici 2020

La Chine va consacrer 2.500 milliards de yuans (344 milliards d’euros) aux énergies renouvelables d’ici 2020, a annoncé jeudi l’Administration nationale de l’énergie (ANE)

Ce jeudi, l’Administration nationale de l’énergie (ANE) chinoise à dévoiler son plan de transition du charbon vers les énergies propres. La Chine, qui représente le plus grand marché mondial de l’énergie mais aussi le plus gros pollueur, promet d’investir 344 milliards d’euros dans les énergies renouvelables d’ici 2020. Toujours selon l’ANE, cet investissement créera plus de 13 millions d’emplois dans le secteur.

Sans détailler la destination précise des fonds, l’agence estime que ces investissements permettraient aux énergies renouvelables de répondre à la moitié des besoins énergétiques de la Chine.

Du soleil, comme s’il en pleuvait

Souhaitant multiplier par cinq son parc photovoltaïque, 1.000 milliards de yuans seraient investis dans l’énergie solaire. Selon Reuters, cela représente environ « un millier de centrales solaires ». Un choix réfléchi lorsque l’on sait que « le coût de construction des centrales solaires a diminué de 40 % depuis 2010 », toujours selon Reuters.

Ces investissements permettraient d’économiser 730 tonnes de charbon par an, en espérant que les nuages de pollution n’empêchent pas les rayons du soleil de recharger les batteries chinoises.

Sylvain Poulet

 

Publicités