Foot : La Chine va réguler les achats onéreux de joueurs étrangers

Les clubs chinois dépensent sans compter pendant le mercato hivernal pour recruter parmi les meilleurs joueurs du monde comme l’Argentin Carlos Tevez ou le Brésilien Oscar. L’Administration générale des Sports du pays a annoncé jeudi 5 Janvier la fixation d’une « limite supérieure » au salaire des joueurs et la mise en place de sanctions pour mettre un frein à cette démesure.

 » Nous allons limiter de façon raisonnable les hauts revenus des joueurs », a indiqué un porte-parole de l’Administration générale des Sports, équivalent du ministre de la jeunesse et des sports français.

38 millions d’euros par an ! C’est le salaire que va toucher Carlos Tevez en 2017. Le nouveau joueur du Shangai Shenshua devient le joueur le mieux payé au monde. Il n’est pas le premier joueur de classe mondiale à rejoindre la « Super League » chinoise. En Février 2016, Alex Teixeira, ancien attaquant du Shakhtar Donetsk, a été transféré au Jiangsu Suning pour 50 millions d’euros et Jackson Martinez, joueur colombien de 29 ans a rejoint le Guangzou Evergrande pour 42 millions d’euros.

En plus de fixer une limitation sur les salaires, l’ Administration générale des Sports souhaite « contrôler les investissements irrationnels » des clubs chinois. L’an dernier le montant des transferts a atteint 1,1 milliard d’euros dépassant le marché anglais.

Mise en place de pénalités

Les équipes trop dépensières pourraient se voir infliger des amendes  qui seraient ensuite reversées aux centres de formations. « Nous retirerons des championnats professionnels les clubs en situation d’insolvabilité prononcée», a menacé l’Administration générale des Sports.

En faisant ce choix, l’objectif pour le pays le plus peuplé du monde est la qualification pour la coupe du monde 2022 au Qatar.

Le Corre Alexandre

 

 

 

 

Publicités