2016, une année riche pour le cinéma

Entre reboot, remakes et perles indépendantes, l’année 2016 a été une vaste période pour le cinéma. Pour l’une des années où les salles obscures ont été le plus fréquentées en France, Buzzles vous livre ses coups de cœur et films favoris.

Coups de cœur de la rédaction

Avec ces coups de cœur, la rédaction de Buzzles a tenu à vous faire partager les films qui ont profondément marqué chacun de nos rédacteurs en 2016.

Premier Contact réalisé par Denis Villeneuve, sorti le 7 décembre 2016.

Adapté d’une nouvelle de Ted Chiang, « l’Histoire de ta vie », Premier Contact est un film qui remet à sa place le spectateur. En plein dans le registre de la science-fiction, l’œuvre de Villeneuve est avant tout un drame humain. A travers une mise en scène soignée, le film met en avant l’importance du langage et du dialogue. Face à une intrusion extra-terrestre, l’humanité doit entretenir une discussion et comprendre la venue de ces aliens. Là où de nombreux blockbusters se contentent de multiplier les lieux communs et les explosions, Premier Contact surprend avec une histoire fascinante loin de tout artifice hollywoodien. Malgré les enjeux cosmiques propres au registre SF, l’oeuvre de Denis Villeneuve se place d’abord sur une échelle très humaine et personnelle. Un tout porté par le duo Amy Adams / Jeremy Renner, qui livrent de sobres et belles performances.

Paterson réalisé par Jim Jarmusch, sorti le 21 décembre 2016.

Paterson c’est l’histoire d’un conducteur de bus que l’on suit à travers ses pensées poétiques, et ses mésaventures quotidiennes. Ce film est sans nul doute le plus poétique de l’année. La beauté picturale et la poésie de chaque plan, de chaque poème font de Paterson un pur bijou. Lancinant, drôle, mais parfois bouleversant, Jim Jarmusch déploie encore une fois son génie, pour nous montrer un monde où tout n’est que poésie, calme et volupté. A noter la performance du duo magistral Adam Driver et Golshifteh Farahani qui se sont adaptés et ont joué très justement leurs personnages à la personnalité typiquement Jarmuschienne et singulière.

Moi, Daniel Blake réalisé par Ken Loach, sorti le 26 octobre 2016.

Le petit dernier de Ken Loach s’inscrit dans la lignée des drames sociaux, genre cinématographique bien connu du réalisateur britannique. Avec tendresse et humour, il dépeint la lente descente aux enfers d’un quinquagénaire menuisier, contraint d’arrêter de travailler suite à de graves problèmes cardiaques. On suit alors le personnage dans ses pérégrinations face à des services sociaux britanniques impitoyables, entre rencontres (in)oubliables, et allers-retours incessants dans les méandres de l’administration. Les acteurs sont à l’image du film : à la fois simples et touchants de justesse dans leur interprétation. Attachant mais pas larmoyant, Moi, Daniel Blake n’a certainement pas volé sa Palme d’Or.

Tu ne tueras point réalisé par Mel Gibson, sorti le 9 novembre 2016.

Tu ne Tueras Point est inspiré de l’histoire bouleversante et véritable de Desmond Doss, soldat durant la guerre du Pacifique à la fin de la seconde Guerre mondiale. Cet homme fut le premier objecteur de conscience à être décoré de la Médaille d’Honneur du Congrès Américain, c’est-à-dire la plus haute distinction pour un héros de guerre. Engagé comme infirmier et dispensé de porter une arme, il a ainsi sauvé héroïquement plus de 75 soldats sur le champ de bataille, malgré la présence de l’ennemi japonais. Pourvu d’un humanisme fou, le génial réalisateur Mel Gibson transcende un récit pourtant classique en nous dépeignant une vision poisseuse et viscérale des combats. De par sa mise en scène immersive, le metteur en scène touche à l’émotion pure grâce à la performance de son acteur principal Andrew Garfield, promis à une nomination aux Oscars. Véritable pamphlet anti-guerre et humaniste, Tu ne Tueras Point est un nouveau chef d’œuvre de son auteur, démontrant la force des convictions comme moteur d’une société apaisée.

Top 15 des meilleurs films de lannée 2016

Après de longues et énergiques discussions ainsi que quelques morts au sein de la rédaction de Buzzles, nous avons le plaisir de vous présenter ce classement subjectif et absolument pas exhaustif des 15 meilleurs films de l’année 2016. Retour sur le joyeux capharnaüm de blockbusters, films d’animation et autres films indépendants qui ont défilé dans nos salles obscures durant cette année.

  1. The Revenant de Alejandro González Iñárritu

  1. Premier Contact de Denis Villeneuve

  1. Paterson de Jim Jarmush

  1. Ma vie de Courgette de Claude Barras

  1. Juste la fin du monde de Xavier Dolan

  1. Batman v Superman de Zack Snyder

  1. Zootopie de Byron Howard et Rich Moore

  1. Tu ne Tueras Point de Mel Gibson

  1. Daniel Blake de Ken Loach

  1. The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

  1. Aquarius de Kleber Mendonça Filho

  1. Brooklyn de John Crowley

  1. Kubo et l’armure magiquede Travis Knight

  1. Elle de Paul Verhoeven

  1. Your name de Makoto Shinkai

Xavier Bertrand

Roberto Garçon

Annabelle Georges

Louis Verdoux

Publicités