Les Laureus 2017 ont rendu leur verdict

La cérémonie des Laureus World Sports Awards 2017 s’est déroulée mardi 14 février à Monaco. Considérée par les sportifs comme l’équivalent des Oscars au cinéma, la soirée présidée cette année par l’acteur Hugh Grant décernait huit trophées. Du titre de sportif de l’année, à celui du plus beau moment de l’année, en passant par les révélations ou encore le come-back de l’année, Buzzles vous propose un tour d’horizon des résultats.

Mardi soir, la cérémonie des Laureus World Sports Awards 2017 a sacré les meilleurs sportifs de l’année. Dans les catégories du sportif, de la sportive, de l’athlète invalide et du come-back de l’année, les quatre récompenses majeures de la cérémonie, il n’y a pas eu de surprise. Les athlètes qui ont marqué les derniers Jeux Olympiques se retrouvent lauréats cette année.

Les stars de Rio sacrées une nouvelle fois

La première à être récompensée est la quintuple médaillée olympique, Simone Biles. L’Américaine a marqué les esprits lors des Jeux de Rio, en survolant les épreuves de gymnastique, obtenant au Brésil quatre médailles d’or et une médaille de bronze.

La deuxième récompense décernée fut celle du « Come-back de l’année » et là non plus, pas de surprise. Michael Phelps, revenu à la compétition en 2015 après avoir été suspendu avait déjà été champion du monde à Kazan, avant d’avoir l’honneur d’être désigné porte-drapeau des Etats-Unis pour les Jeux Olympiques 2016. À Rio, c’est une nouvelle razzia que va réaliser le nageur. L’Américain décroche dans les bassins brésiliens six nouvelles médailles dont cinq en or. La dernière course de sa carrière a eu lieu le 13 août, lors du relais 4 x 100 m 4 nages. Une manière de finir sa carrière en apothéose, puisqu’il obtient lors de ce relais sa 28ème médaille olympique, la 23ème en or. Ce chiffre le place comme l’athlète le plus médaillé de l’histoire des Jeux Olympiques modernes. Après avoir reçu son prix, Phelps a assuré en conférence de presse qu’il ne reviendrait pas comme ce fut le cas en 2015. Désormais une seule volonté pour le nageur américain : se consacrer entièrement à sa famille, et militer pour la candidature de Los Angeles aux Jeux Olympiques 2024.

michael-phelps

Michael Phelps, le sportif le plus titré de l’histoire des Jeux Olympiques (Crédits: Hugo Girard)

La récompense du sportif invalide de l’année est décernée à Beatrice Vio. L’escrimeuse paralympique italienne, âgée de seulement 19 ans, a remporté à Rio son premier titre olympique. Un titre suivi quelques jours plus tard d’une autre médaille, de bronze cette fois, avec l’équipe nationale de fleuret.

Le titre de sportif de l’année fut une nouvelle fois attribué à Usain Bolt. Le sprinteur jamaïcain a une nouvelle fois ébloui de sa classe le monde du sport en décrochant trois nouveaux titres olympiques l’été dernier. Son total se porte désormais à huit médailles d’or, malgré le retrait de son titre du 4 X 100 m en 2008 suite à la disqualification de son compatriote Nesta Carter. Avec cette nouvelle récompense, Bolt décroche son quatrième Laureus, et égale le record du tennisman Roger Federer.

usain-bolt

Avec un quatrième Laureus Awards, Usain Bolt égale Roger Federer (Crédits: Loris Biondi)

Des équipes mises à l’honneur

L’équipe de baseball des Chicago Cubs a remporté le trophée de « L’équipe de l’année » pour son premier World Series –le championnat de baseball- après 108 ans sans titre. Cet exploit en cache un autre, puisque l’équipe entrainée par Joe Maddon a battu lors des finales les Indians de Cleveland 4-3 après avoir été menée 3-1. Un handicap qui n’avait jamais été remonté depuis 1979.

Il fallait un trophée à part pour récompenser cette formidable équipe de Leicester. Les Laureus ont ainsi décerné au champion de Premier League de la saison 2015-2016 « Le prix sportif de l’année ». Cette récompense spéciale vient couronner le travail du collectif de Claudio Ranieri. En début de saison dernière, la cote de Leicester était de 5000 contre 1. Cette année l’exploit dans le championnat d’Angleterre ne se reproduira pas, les coéquipiers de Riyad Mahrez sont actuellement 17èmes et luttent pour le maintien.

claudio-ranieri

Claudio Ranieri est venu récupérer la récompense de Leicester (Crédits: Loris Biondi)

Le prix de « L’action de l’année » a été attribué à la délégation olympique des réfugiés. À la remise de la récompense, les lauréats ont délivré un discours bouleversant sur les conflits qui touchent la planète, en portant l’accent sur la guerre civile syrienne qui a débuté en mars 2011 et qui cause encore de nombreuses pertes chez les civils.
Les moins de 12 ans du FC Barcelone ont eux aussi été récompensés avec le trophée du « Plus beau moment sportif de l’année ». Après leur victoire en finale du World Challenge Cup à Tokyo, les jeunes joueurs catalans étaient allés réconforter leurs adversaires du club japonais d’Omiya Ardija.

Les autres lauréats de la soirée

Nico Rosberg, résident monégasque, a remporté le prix de « Révélation de l’année ». A 31 ans, le néo-retraité a remporté en 2016 le championnat du monde de Formule 1 à l’âge de 31 ans devant son coéquipier Lewis Hamilton. Il avait ensuite surpris tout le monde, à commencer par Mercedes, son écurie, en annonçant une retraite anticipée.

Durant la cérémonie, il est revenu sur sa carrière, en évoquant les deux derniers tours du Grand Prix d’Abu Dhabi. Les 10 kilomètres les plus intenses de sa carrière selon ses dires. Il a ensuite évoqué son avenir : « Le sport m’a tant donné que je souhaite maintenant laisser ma place aux jeunes. Mais pourquoi pas rester dans ce domaine, et mettre en place des projets avec eux. ».

La Britannique Rachel Atherton a quant à elle été auréolée du prix d’Athlète de l’année en Sports Extrêmes. Spécialiste du VTT de descente, un sport très spectaculaire, elle a notamment réalisé un impressionnant doublé Coupe du Monde / Championnats du Monde lors des deux dernières saisons. Dotée d’un talent et d’une habileté rares, la cycliste de 29 ans a réussi cet exploit pour la quatrième fois de sa carrière. Rachel Atherton a donc logiquement été récompensée lors de cette cérémonie des Laureus 2017.

Les Laureus Awards ne récompensent pas seulement les plus belles performances sportives de l’année. Le sport dispose d’une influence sociale non négligeable. La fondation Laureus a donc décidé de récompenser l’association sud-africaine Waves for change pour son implication auprès des jeunes de la banlieue du Cap. L’association leur permet de s’évader d’un quotidien souvent difficile grâce à des cours de surf. Un projet porteur d’espoir, et une intention louable de la part de la fondation.

Loris Biondi
Hugo Girard
Guillaume Truillet

Publicités