Migos nous parle de Culture

Le 27 janvier, le dernier album du groupe Migos était dévoilé. Un mois après sa sortie, que peut-on retenir de Culture ?

Culture Migos.jpg

Couverture de l’album Culture (Crédits: iTunes)

 

C’est un succès sans appel pour les trois jeunes Américains. Avec son nouvel album, Culture, sorti le 27 janvier, le groupe de hip hop bouleverse l’Internet une nouvelle fois. Leur premier opus, Young Rich Nigga, avait en effet eu un retentissement planétaire. Un deuxième album qui ne manque pas de personnalités actuelles : comme le symbole d’une renaissance, le premier titre de l’album, nommé lui aussi « Culture », est réalisé avec DJ Khaled.

DJ Khaled et son fameux « another one », celui dont le compte Snapchat fait parler jusqu’au New York Times, a rejoint le projet. Au rayon invités, on retrouve des ténors du hip hop / rap américain : Travis Scott, 2 Chainz, Gucci Mane sont du voyage.

Ce qui a lancé l’album ? Deux mots : Bad and boujee. C’est le titre porteur qui a propulsé le trio au sommet des ventes digitales et du hit-parade dès le mois d’octobre. Le clip a aujourd’hui dépassé le cap des 200 millions de vues sur YouTube. Lil Uzi Vert, de son vrai nom Symere Woods, fait la bonne opération en s’invitant au cœur du succès du groupe Migos. Le rappeur de 22 ans y gagne en notoriété et nous gratifie d’une intervention dans un hit haut en couleur.

lil-uzi-vert

Lil Uzi Vert dans le clip Bad and Boujee (à droite). (Crédits: YouTube)

Du rap 4.0

« Culture », second album du trio providentiel, vient rappeler que le groupe ne s’est pas éteint depuis son incroyable hit Versace. Dans un style toujours novateur, le titre si plaisamment contradictoire T-Shirt met en scène les rappeurs couverts de peaux de bêtes. C’est là tout le génie artistique du rap, et Migos l’incarne à merveille.

Takeoff, Offset et Quavo (les trois membres de Migos) restent fidèles à leurs thématiques : culture street et culture afro-américaine, le symbole Young Rich Nigga dont ils se réclament se ressent dès les premières instrumentales et les premiers textes.

Le trio originaire d’Atlanta compte bien s’imposer une nouvelle fois dans le « Game », avec cette fois un nouvel objectif : « Il s’agit de la culture hip-hop. Il est temps que cette culture soit reconnue. Il est temps de la faire valoir. Et il est temps de montrer que nous sommes les Migos » déclare Offset dans une interview à the FADER.

Et depuis ?

Le succès de cet album ne faisant plus aucun doute, les artistes ont rendu disponibles tous les titres de celui-ci sur YouTube avec un son qualité studio durant le mois de février. Le groupe s’est consacré à d’autres projets, comme une reprise du concept Dab dans « Dab of Ranch », ou encore sur le clip d’un des morceaux de l’album : Deadz, en collaboration avec le fameux 2 Chainz, qui est sorti ce 23 février.

Harold Girard

Publicités