Mediacités : les coulisses de nos villes

Le nouveau média d’investigation local arrive incessamment à Lille et a d’autres villes de France en vue.

Le 1er décembre, Mediacités débarque sur le web. L’idée d’un média d’investigation local est née en mars 2016. Aujourd’hui elle est sur le point de se concrétiser. Les fondateurs ont l’ambition d’informer au mieux les habitants des villes sur des faits qui ne sont pas forcément relayés par les journaux locaux. C’est la ville de Lille qui ouvre le bal.

mediaciteslogo

Une enquête chaque semaine

Un média d’investigation local ? L’initiative est originale. Et surtout judicieuse. Dans un contexte où la presse nationale n’enquête que rarement en dehors de Paris et où les médias locaux n’ont pas vraiment goût à l’investigation, les habitants de province se trouvent souvent démunis pour comprendre les enjeux qui conditionnent la vie de leur commune.

Les sept fondateurs de Mediacités, la plupart des anciens journalistes de L’Express et de L’Expansion, tiennent à combler ce manque en facilitant l’accès à une information fouillée et plus poussée.

Elaboré sur le même modèle que Mediapart, Mediacités veut éclairer les citoyens sur les « coulisses » de leur ville avec des enquêtes long format chaque semaine pour 6 euros d’abonnement mensuel et sans aucune publicité. Des enquêtes en politique mais pas seulement. Les milieux culturels, sportifs ou encore financiers seront également passés au peigne fin.

Innover dans le rapport au public

Mediacités est aussi un média de proximité. «  Il y a un problème d’offre, constate Jacques Trentesaux, cofondateur du projet, la presse s’intéresse aux actionnaires et annonceurs et ne s’intéresse plus aux lecteurs () L’opinion nous considère comme dépendants. Les gens se détournent des médias et consultent tout et n’importe quoi.  » Les collaborateurs souhaitent revenir aux fondamentaux de la presse et donner à chacun les clés pour « vivre sa démocratie » parce « quil n’y a pas de démocratie sans citoyen averti« .

Dans cette démarche, des débats publics seront organisés avec les habitants après certaines enquêtes. A Lille, ces derniers sont d’ailleurs invités à la fête de lancement organisée au cœur de la ville, le 30 novembre.

D’ici le printemps 2017, Mediacités devrait également investir les villes de Lyon, Toulouse et Nantes.

Djenaba Diame

Publicités