Les musées, grands oubliés des politiques publiques [2/2]

Les musées ne sont définitivement pas la priorité du ministère de la culture. Les budgets sont minces et empêchent les conservateurs d’agir autant qu’ils le souhaiteraient.

A peine plus de 1,1 % du budget national est alloué à la culture. A l’échelle nationale, les musées sont mis à la marge par les politiques publiques. La dernière grande action en faveur des musées était la participation aux « Nuits européennes des musées », c’était il y a 13 ans…

TIMELINE

Cliquez sur l’image pour accéder à la timeline

 

A une échelle plus locale, les services départementaux et régionaux prennent en compte la culture, mais ce domaine représente toujours une faible part dans le budget total. Si on regarde la part des dépenses culturelles dans le budget de la région, la région PACA arrive en 12ème position. Moins de 3 % du budget total de la région est alloué à la culture. Entre les départements, la part du budget départemental destiné à la culture varie entre 2,1% pour les Alpes-de-Hautes-Provence et 1,4% pour le Var. Pour les musées français, les aides financières provenant de l’Etat représentent deux fois moins que les aides issues des communes et des groupements.


Sans titre

Cliquez sur l’image pour accéder aux infographies

Au sein d’un secteur culturel souvent relégué au second plan des politiques publiques, les musées se retrouvent relégués au second plan des politiques culturelles nationales et locales. Avec des collectivités territoriales qui doivent se serrer la ceinture, les conservateurs de musée n’ont pas les moyens de leurs ambitions.

Lucas Beulin, Arsène Chapuis, Mathilde Durand

 

 

 

 

 

 

Publicités