Le jardin partagé des Vallergues, un espace vert au cœur de Cannes

Dans le quartier du Petit Juas, le jardin partagé des Vallergues invite les Cannois à s’investir écologiquement sur un terrain de 5m²

Cultiver des fruits et des légumes en plein cœur de Cannes, ce n’est pas commun. Et pourtant, une centaine de personnes, adultes ou enfants, viennent régulièrement entretenir leurs parcelles. Ils participent à l’aménagement d’un espace vert au sein du quartier du Petit Juas. L’ancien parc municipal avait été abandonné en 2006. En 2015, l’association Atelier du Zéro Six en fait un jardin partagé. Pour le gérant de l’association, Marc Wieslez, qui est à l’origine de ce projet, « l’objectif est de rapprocher les personnes de leur environnement ».

« Que du naturel, pas de pesticides »

« Ici, personne n’utilise de pesticides », affirme le fondateur. « Notre jardin produit toute l’année des salades, des tomates, des radis… » Gérard, un jardinier, explique : « En ce moment on plante des petits pois et des fèves… »

Régine a appris sur le terrain grâce à Brigitte, l’animatrice du jardin. « Je n’y connaissais presque rien. J’étais intéressée par le projet de Marc. Brigitte m’a donné beaucoup de conseils. Maintenant, je m’investis à fond dans ma parcelle ! » Ce n’est pas la seule dans ce cas.

Jardin Vallergues

Une parcelle du jardin partagé des Vallergues. (Crédit : Nicolas Caloustian)

Des oiseaux, des insectes et même des abeilles

Le jardin des Vallergues augmente la biodiversité du quartier. Une ruche a été installée dans un coin du parc. Les abeilles sont utiles à la pollinisation et produisent même du miel. Les oiseaux profitent aussi du parc : insectes et vers sont au rendez-vous. Un environnement propice à l’écologie. Marc explique : « Au fond du terrain, on récupère l’eau de pluie et on a fabriqué notre propre compost. »

L’association sensibilise les jeunes du quartier

La collectivité va plus loin dans son ambition écologique. De nombreux collégiens participent à la vie du jardin. « On accueille souvent des jeunes du collège des Vallergues. Les élèves d’une classe de 5e ont construit un hôtel à insectes. » Pendant deux ans, les personnes autistes du foyer Les Clémentines ont aussi entretenu deux parcelles. Brigitte leur a expliqué les bases du jardinage, de l’écologie et du partage. Le jardin des Vallergues est unique à Cannes.

Lena Couffin

Nicolas Caloustian

Publicités