Les adolescents résistent aux jeux de société… pour le moment

A l’heure où le marché français du jeu de société est en plein essor, les adolescents restent encore en retrait par rapport à cet univers ludique mais des innovations voient le jour pour tenter de séduire ce public.

 

jungle speed opération archéo jeu société

Les créateurs de jeux de société n’hésitent pas à faire appel aux nouvelles technologies pour séduire les adolescents. Par exemple, dans Opération Archéo, une application sur smartphone permet de varier les scénarios. (© NotaBonus)

En France, l’industrie du jeu de société ne connaît pas la crise. Sur l’année 2017, les ventes ont pour la première fois dépassé les 400 millions d’euros, soit une augmentation du chiffre d’affaires de plus de 6% par rapport à 2016. Tous les publics semblent aujourd’hui conquis par les jeux de société. Tous, à l’exception des adolescents.

« C’est la partie de la population qu’on a le plus de mal à toucher » explique l’éditeur et créateur de jeux Thomas Vuarchex, à qui l’on doit notamment le célèbre jeu d’ambiance Jungle Speed. Même constat du côté de Mathieu Baiget, auteur du jeu coopératif Opération Archéo : « A partir de la classe de 3ème, les adolescents sont plus durs à toucher ».

Pour tenter d’expliquer les raisons de cette barrière entre les jeux de société et les adolescents, les deux créateurs avancent les mêmes éléments : « On sait que les adolescents ont du temps libre, mais ils l’utilisent pour des activités très chronophages comme regarder des séries ou jouer aux jeux vidéo » analyse Thomas Vuarchex. De son côté, Mathieu Baiget estime que dans les relations sociales, « le smartphone a pris le pas sur le physique ».

 

Pour attirer les jeunes, les jeux de société innovent

 

Conscients, donc, que les écrans prennent une grande place dans le quotidien des jeunes, les créateurs des jeux de société s’accordent à penser qu’il faut se rapprocher des nouvelles technologies pour séduire ce public.

« Les jeux de société d’aujourd’hui doivent s’inspirer des jeux vidéo » estime l’inventeur du Jungle Speed. Mathieu Baiget, lui, a déjà passé la vitesse supérieure en matière d’innovation puisqu’il a mis au point une application mobile pour le jeu Opération Archéo. « L’application permet aux joueurs d’avoir régulièrement à leur disposition des nouveaux scénarios de jeu » explique-t-il.

Récemment, des salles d’Escape Game (labyrinthes géants dans lesquels les participants doivent s’échapper en un temps donné pour gagner) ont vu le jour en France. Autre nouveauté, la réalité augmentée commence à s’inviter dans les jeux de société. Et des signes « extérieurs » permettent de croire que la proportion d’adolescents joueurs va augmenter. Par exemple, les cafés ludiques se multiplient dans les villes de France. Ils proposent pour la plupart un large choix de jeux de société, qui font l’unanimité auprès des jeunes. « Beaucoup d’adolescents jouent dans notre café. Depuis peu, certains appellent même pour réserver des jeux à l’avance » témoigne Thierry Milone, manager de l’Anticafé de Strasbourg. Pour les adolescents, se réunir autour d’une table le temps d’un jeu de société pourrait vite devenir une habitude…

 

Hugo SCHERRER