La Guerre d’Algérie : un long chemin vers la reconnaissance

Quelques jours avant la journée internationale des harkis (25 septembre), le président de la République Emmanuel Macron a attribué les ordres de la Légion d’honneur et du Mérite à des anciens combattants harkis et à des représentants d’associations de harkis. Un pas de plus vers le travail de mémoire. Pendant longtemps la guerre d’Algérie a été évoquée comme «  les événements d’Algérie », « la pacification », « les opérations de maintien de l’ordre ». En 1997, le secrétaire d’État chargé des Anciens combattants, Jean Masseret est le premier membre du gouvernement à parler de « guerre d’Algérie ». Retour sur les dates qui ont marqué la reconnaissance de la guerre d’Algérie par l’État français.

Reconnaissance de la guerre d'algériepar la France

Imane Bounar